• Accueil > 
  • Arts 
  • > La liste de Marie-Nicole Lemieux 
Source ID:554103; App Source:cedromItem

La liste de Marie-Nicole Lemieux

La chanteuse d'opéra Marie-Nicole Lemieux.... (PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE)

Agrandir

La chanteuse d'opéra Marie-Nicole Lemieux.

PHOTO MARCO CAMPANOZZI, LA PRESSE

Caroline Rodgers
La Presse

Une grande étape approche pour Marie-Nicole Lemieux : elle chantera cet été au Festival de Salzbourg aux côtés des plus grandes stars lyriques de la planète dans Il trovatore, de Verdi.

« Je serai Azucena, la sorcière, aux côtés d'Anna Netrebko en Leonora et de Placido Domingo en comte de Luna, dit-elle. Après 14 ans à faire ce métier, c'est une nouvelle étape de ma vie, car c'est le plus grand festival de musique du monde et je chante avec des superstars. La première aura lieu le 9 août à guichets fermés, et nous donnerons six représentations. Il y aura huit semaines de répétitions cet été. »

Il y a une quinzaine de jours, elle a chanté au Festival international du Domaine Forget, dont elle est l'ambassadrice pour la troisième année de suite. Ce mandat vient d'être prolongé pour trois ans. Même si elle ne vient pas de Charlevoix, elle s'y sent un peu comme chez elle. D'ailleurs, les Lemieux sont originaires de Baie-Saint-Paul, explique la chanteuse.

« Le Domaine Forget est un écrin exceptionnel pour la musique, dans un paysage incroyable avec une salle de concert à l'acoustique parfaite. Tout est bien fait, mais à la bonne franquette, en ce sens qu'il y a des interprètes de grande qualité dans une ambiance relax. Ça me ressemble : quand je cuisine, j'aime que tout soit bien fait, mais quand c'est trop pompeux, ça me stresse. »

L'automne prochain, les gens de Québec la retrouveront dans un concert d'airs français, avec l'Orchestre symphonique de Québec sous la direction de Fabien Gabel, fin novembre, en attendant sa prise de rôle dans Samson et Dalila à l'Opéra de Montréal, en janvier. Et si l'on est trop impatient pour attendre janvier, on pourra toujours aller l'entendre dans Falstaff à Toronto, au mois d'octobre.

SES CHOIX : 

Disque : Handel & Porpora de Julie Boulianne

« Le dernier disque à m'avoir rendue très heureuse est celui de ma cousine Julie. Le programme est superbe, elle chante bien et on sent que l'orchestre et elle ont du plaisir en jouant. Ce disque me fait du bien. Je l'écoute souvent. »

Télé : Série noire

« J'ai trouvé cette série géniale. On est dans l'absurde total et tous les comédiens se sont bien approprié leur rôle. Ç'a été un gros coup de coeur. »

Bédé : Mauvais genre de Chloé Cruchaudet

« C'est l'histoire vraie d'un déserteur de la Première Guerre mondiale qui se travestit en femme, mais il perd complètement la boule et ça devient très sombre. Ça va dans les profondeurs de l'âme humaine. Je suis restée en état de choc pendant une semaine. »

Expo : Gabrielle Roy, des amitiés en Charlevoix au Musée de Charlevoix

« L'écrivaine Gabrielle Roy aimait beaucoup Charlevoix, où elle a passé plusieurs étés. C'est une exposition à ne pas manquer pour qui aime cette auteure. »

DVD : Violette de Martin Provost

« Un film formidable sur l'écrivaine Violette Leduc, avec Emmanuelle Devos. Les comédiennes sont parfaites, la trame sonore est bonne. Après l'avoir vu, je me suis mise à faire des recherches sur Violette Leduc, qui a eu une vie fascinante et qui était amoureuse de Simone de Beauvoir. »




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer