• Accueil > 
  • Arts 
  • > Virgin ferme tous ses magasins en France 
Source ID:382691; App Source:cedromItem

Virgin ferme tous ses magasins en France

La fermeture des magasins Virgin, implantés en France... (PHOTO ERIC GAILLARD, REUTERS)

Agrandir

La fermeture des magasins Virgin, implantés en France en 1988, se traduira par la perte de 960 emplois.

PHOTO ERIC GAILLARD, REUTERS

(Paris) C'est la fin pour le disquaire Virgin en France. À moins d'un revirement de dernière minute, la marque créée par l'excentrique Richard Branson fermera ses 26 magasins de l'Hexagone la semaine prochaine.

Comme plusieurs autres enseignes culturelles «traditionnelles», Virgin a vu ses parts de marché s'éroder au fil des ans au profit de la musique vendue en ligne. Le groupe a commencé la liquidation de sa marchandise dans plusieurs boutiques, et son magasin phare des Champs-Élysées à Paris a déjà fermé ses portes.

La lente agonie de Virgin fait la manchette depuis plusieurs mois ici. Plusieurs sociétés ont montré de l'intérêt pour la reprise de l'enseigne en difficulté, mais aucune proposition valable ne s'est matérialisée. Clou final dans le cercueil de Virgin, le tribunal du commerce de Paris a rejeté lundi les deux dernières offres de reprise encore en lice. Une ultime audience est prévue lundi prochain, mais les chances de voir un sauveur se pointer sont infimes.

La fermeture des magasins Virgin, implantés en France en 1988, se traduira par la perte de 960 emplois.

***

France Gall vide son sac

La chose peut paraître improbable, mais l'ancienne vedette France Gall a été au coeur de l'actualité artistique pendant une bonne partie de la semaine à Paris.

Dans une entrevue-choc accordée au quotidien Le Parisien, la chanteuse a dénoncé les «hommages» non autorisés qu'on lui a fait récemment en France.

La starlette Jenifer a notamment lancé au début du mois un album de reprises de France Gall, qui est loin d'avoir plu à la femme de 65 ans. «C'est incroyable, c'est comme si j'étais morte», a-t-elle dénoncé pendant l'entrevue.

***

Paris en gazouillis

Bernard Pivot@bernardpivot1: «Contrairement à une idée reçue, parler pour ne rien dire, ne vraiment rien dire, est difficile et réservé à des orfèvres de la langue.»

Thomas Dutronc@ThomasDutronc: «Je vais bientôt avoir 40 balais. Ce qui serait bien, en échange de cette espèce d'aspirateur temporel, ce serait d'avoir 40 000 followers.»




Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer