• Accueil > 
  • Arts 
  • > 2-22 : Ottawa bloque de nouveau le projet 
Source ID:8620115; App Source:DAM

2-22 : Ottawa bloque de nouveau le projet

Les travaux de construction de l'édifice culturel du... (Photo: François Roy, archives La Presse)

Agrandir

Les travaux de construction de l'édifice culturel du 2-22, au coin de la rue Sainte-Catherine et du boulevard Saint-Laurent, ont été arrêtés il y a près de trois mois par le promoteur.

Photo: François Roy, archives La Presse

On était finalement arrivé, il y a quelques jours, à résoudre l'imbroglio administratif qui faisait qu'Ottawa, depuis le mois de juin, bloquait la reprise des travaux de l'édifice culturel du 2-22, qui doit être construit par la Société de développement Angus (SDA) au coin du boulevard Saint-Laurent et de la rue Sainte-Catherine. Mais Ottawa met de nouveau en péril ce projet immobilier.

Le premier ministre Stephen Harper a pris au cours de l'été une décision quant à l'ensemble du programme d'infrastructures au Canada qui a des conséquences directes sur le projet du 2-22. Il a décidé que le programme cessera de payer les coûts de réalisation après le 31 mars 2011.

Le projet du 2-22 devait être achevé à cette date, mais, comme il a pris plus de trois mois de retard à cause d'Ottawa, il ne sera pas prêt à temps.

Du coup, la SDA pourrait devoir supporter les dépenses engagées après le 31 mars. Or, ni la SDA et ni le Fondaction de la CSN ne peuvent se permettre cela sans garantie, au risque de perdre jusqu'à 1,5 million de dollars, a-t-on appris.

«On est dans l'Absurdistan absolu, nous a dit, hier, un observateur montréalais de ce dossier. Il faudra bien que ce projet se fasse. Tout ça est politique.»

On pensait cette semaine que les travaux allaient reprendre. Les commerçants et tous les investisseurs du Quartier des spectacles n'attendent que ça. D'autant plus que la rue Sainte-Catherine est en travaux depuis des mois. Impossible d'obtenir une réaction d'Ottawa ou de la ministre de la Culture du Québec, Christine St-Pierre, hier.

La Ville de Montréal a finalement rompu mercredi le contrat qui la liait à la SDA dans le dossier du 2-22. Le contrat de vente du terrain devient une entente entre la Ville et la Société en commandite 2-22, filiale de la SDA, ce qui permettra aux organismes de l'éventuel 2-22, soit Imago ou la radio CIBL, de devenir propriétaires des lieux plutôt que locataires.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer