Présenté en première mondiale à la Quinzaine des réalisateurs du Festival de Cannes, le film J'ai tué ma mère du cinéaste québécois Xavier Dolan, a déjà mérité trois prix.

Mis à jour le 22 mai 2009
LA PRESSE CANADIENNE

Dolan a raflé le prix Art et Essai remis par la Confédération internationale des cinémas d'art et essai (CICAE), le prix de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD) pour le scénario et le prix Regards Jeunes pour les longs métrages.

Xavier Dolan demeure à Cannes jusqu'à la fin du festival, ce weekend, compte tenu que son film est admissible pour le prix la Caméra d'or remis au meilleur premier film d'un réalisateur.

Rappelons que jusqu'ici, une vingtaine de pays ont acheté les droits de diffusion du film du jeune Québécois qui a reçu un accueil chaleureux à la Quinzaine des réalisateurs.

La France a déjà acquis les droits et le film doit y prendre l'affiche le 15 juillet. La Suisse fait également partie des pays ayant déjà acheté les droits de diffusion.

Distribué par K-Films Amérique, J'ai tué ma mère prendra l'affiche à Montréal le 5 juin prochain. Une version sous-titrée en anglais sortira aussi au Cinéma du Parc.