• Accueil > 
  • Arts 
  • > L'hebdo culturel ICI ne paraîtra plus 
Source ID:; App Source:

L'hebdo culturel ICI ne paraîtra plus

Une autre mauvaise nouvelle vient de tomber dans l'industrie des médias québécois. Le dernier numéro de l'hebdomadaire culturel ICI sera publié aujourd'hui a annoncé, hier, la direction de Quebecor, qui invoque la chute des revenus publicitaires et la crise économique pour expliquer la fermeture du journal distribué à Montréal depuis 1997.

En tout, neuf employés permanents perdent leur emploi. Des dizaines de pigistes perdent également leurs contrats.Certains chroniqueurs poursuivront toutefois leur collaboration sur le site web du 24 heures et dans une nouvelle section hebdomadaire culturelle du quotidien gratuit, également propriété de Quebecor. Le jumeau anglophone du ICI, le Mirror, n'est pas affecté par cette décision.

«C'est un média qui avait des problèmes de rentabilité depuis plusieurs années, a expliqué la porte-parole de Quebecor, Isabelle Dessureault. Nous avons investi 10 millions de dollars et fait plusieurs refontes de la maquette dans les 11 dernières années en plus d'embaucher des chroniqueurs-vedettes. C'est une décision qui a été difficile à prendre, mais on ne peut pas nous accuser de ne pas avoir fait plusieurs offensives pour le sauver.»

Bien qu'attristé, le rédacteur en chef du ICI a dit comprendre la décision prise par la direction de Quebecor. «S'il y avait quelque chose à faire pour poursuivre la publication, je suis convaincu qu'ils l'auraient fait», a dit Pierre Thibeault.

Collaborateurs sous le choc

La nouvelle a eu l'effet d'une bombe chez les collaborateurs du ICI. Plusieurs journalistes n'étaient pas même au courant de la nouvelle lorsque La Presse les a joints hier après-midi.

«Je suis sous le choc, a résumé le chroniqueur culturel Claude André. Je collabore depuis le premier numéro. C'est un peu comme si ta première blonde t'annonçait qu'elle te quitte.»

«Je suis consciente de la crise traversée par les médias écrits, donc en ce sens, je ne suis pas surprise, a ajouté sa collègue Marie-Louise Arsenault. C'est la méthode qui est étonnante. J'ai signé ma dernière chronique sans le savoir. J'aurais aimé saluer mes lecteurs. Ça m'attriste parce que c'était une belle vitrine, nous avions beaucoup de liberté.»

On ne sait pas encore combien d'ex-chroniqueurs seront embauchés pour alimenter la section «ICI» du 24 heures qui sera publiée chaque jeudi. Quebecor a également refusé de divulguer la date de lancement de cette nouvelle section et le nombre de pages qu'elle comptera.

L'émission Ici et là, diffusée à Canal VOX et qui se veut une prolongation télévisuelle de l'hebdomadaire, devrait également revenir en ondes à l'automne.

Le Post dans la tourmente

Par ailleurs, le quotidien anglophone The National Post a annoncé hier un arrêt de publication les lundis pour neuf semaines cet été. À compter du 29 juin, les actualités du dimanche seront publiées uniquement sur le site web du journal.




la boite: 1600147:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Arts

Tous les plus populaires de la section Arts
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer