Dans le cadre de la série mensuelle Docville, les Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM) présentent le long métrage Big Boys Gone Bananas! du réalisateur suédois Fredrik Gertten. Sur fond de commerce de bananes, l'oeuvre constitue une autre déclinaison de l'histoire de David contre Goliath. Il y a quelques années, Gertten avait tourné un documentaire intitulé Bananas! qui portait sur la lutte de travailleurs nicaraguayens contre la société Dole, qui les aurait exposés à un pesticide causant la stérilité. Or, l'entreprise aurait utilisé plusieurs moyens pour empêcher la diffusion de ce film à la suite de sa sortie au Festival de Los Angeles. Big Boys Gone Bananas! raconte la longue bataille médiatique et juridique entreprise par les producteurs pour sauver leur film. Il sera présenté demain, à 19h, au cinéma Excentris. Les prochaines projections de la série mensuelle Docville auront lieu les 30 août et 27 septembre.

LA PRESSE