JO POUR JONATHAN

Josée Lapointe LE NOUVELLISTE (TROIS-RIVIèRES)

De Maxime Giroux. Avec Raphaël Lacaille, Jean-Sébastien Courchesne.

Jonathan est un ado désoeuvré qui vit dans une banlieue grise. Passionné de voitures, il assiste régulièrement à des courses - parfois illégales, parfois officielles. Il glande dans les stationnements de centres commerciaux avec son meilleur ami, avec qui il se la joue pickpocket, et traîne sa gueule marabout sans autre but que d'obtenir son permis de conduire. Oeuvre âpre d'où les dialogues sont pratiquement absents, Jo pour Jonathan est tout sauf aimable. Mais ce film de Maxime Giroux porte en lui une grande force dramatique, affiche un parti pris esthétique rigoureux, une approche sans fard qui rend son propos, essentiel, d'autant plus dur à avaler.

***1/2