Grâce à une mobilisation exceptionnelle, 118 656$ ont été amassés par la Fondation du cégep Édouard-Montpetit pour le fonds d’urgence visant à soutenir les étudiants les plus durement touchés financièrement par la crise actuelle.

La Presse

Mis sur pied en collaboration avec la Direction des affaires étudiantes et communautaires (DAEC) et avec le soutien de donateurs, dont l’Association générale étudiante du cégep Édouard-Montpetit (AGECEM), ce fonds permettra à plus de 114 étudiants du Cégep et de son École nationale d’aérotechnique (ÉNA) de compter sur une aide ponctuelle significative pour combler leurs besoins de première nécessité. Ainsi, ils pourront se concentrer sur la reprise de leurs cours.

Rappelons que ces étudiants ne sont pas admissibles à l’aide financière ponctuelle des gouvernements fédéral et provincial, à l’assurance-emploi, aux prêts et bourses, ou, encore, ne bénéficient pas d’un soutien financier de leur conjoint ou de leurs parents.

« C’est lors de situations particulières comme celle que nous vivons que le rôle de la Fondation du Cégep prend tout son sens. Nous sommes heureux de pouvoir contribuer concrètement à la réussite scolaire des étudiants », affirme Marie-Krystine Longpré, directrice générale de la Fondation du Cégep. « Nous tenons d’ailleurs à remercier tous les membres de la communauté du cégep Édouard-Montpetit et de l’ÉNA ainsi que nos partenaires qui ont répondu à cet appel de solidarité. »

L’atteinte de ce résultat a notamment été rendue possible grâce à la contribution exemplaire de 63 905$ de l’AGECEM.

Par solidarité envers les étudiants dans le besoin, l’association étudiante a décidé de suspendre ses activités non essentielles afin de verser cette somme au fonds d’urgence dans le but de répondre à la demande, le tout en laissant un budget non déficitaire pour la session Hiver 2020. Il s’agit de l’un des plus grands dons de l’histoire des associations étudiantes de niveau collégial.

« Nous espérons que ce don historique montre la voie à toutes les associations étudiantes du Québec; une solidarité forte entre les fondations et les associations étudiantes est un facteur de réussite impressionnant, souligne l’AGECEM. Ce n’est que dans la solidarité commune que nous pourrons sortir grandis de cette crise qui nous touche tous et toutes. »

De plus, les donateurs des Fonds Daniel Bizier et Pierre Brazé ainsi que Bernard Emeyriat, le personnel, les retraités et les syndicats du Cégep et de l’ÉNA font partie de ceux qui ont contribué généreusement au fonds d’urgence pour les étudiants dans le besoin.

C’est avec fierté que le directeur général du Cégep, Sylvain Lambert, a accueilli cet élan de générosité venu de l’ensemble de la communauté. « Cette solidarité résonne dans les valeurs d’humanisme et d’altruisme que nous prônons et mettons quotidiennement en pratique au sein de notre établissement. Je ne peux que saluer l’engagement de tous ceux ayant contribué à ce mouvement. »

Il est toujours possible de faire un don au fonds d’urgence pour les étudiants dans le besoin de la Fondation.

La Fondation est un levier d’avancement institutionnel mis à la disposition de la communauté collégiale. En collaboration avec ses partenaires internes et externes, elle contribue au financement de projets qui appuient le Cégep dans la réalisation de sa mission. Depuis 1994, la Fondation a injecté plus de 15 millions de dollars en argent et en équipements au Cégep. Cela représente près de 1000 projets parascolaires et pédagogiques, stages internationaux, colloques et conférences. À ce jour, plus de 2600 bourses ont été remises aux étudiants afin de procurer un soutien pour la poursuite de leurs études supérieures ainsi que pour reconnaître l’excellence de leur dossier scolaire, de leur persévérance et de leur engagement dans la vie étudiante.