Le 10 février dernier, 11 célébrités et survivants, dont Jean Airoldi, Julie du Page, les médaillés olympiques Alexandre Bilodeau et Joannie Rochette, ainsi que Josée Lavigueur et Donna Saker, ont brillé lors de la 5e soirée Robe Rouge, Montréal, de Cœur + AVC.

La Presse

Sous la présidence d’honneur de Me Marie Elaine Farley, présidente et chef de la direction de la Chambre de la sécurité financière, on a annoncé que la campagne sur la santé cardiaque et cérébrale chez les femmes au Québec a maintenant atteint de 450 000$.

Lors de cette édition revisitée de la Robe Rouge, les convives ont profité d’un cocktail. Puis, tous ont dégusté un repas gastronomique quatre services et assisté à un défilé de mode. Onze ambassadeurs, soit les personnalités invitées et cinq personnes vivant avec les séquelles d’une maladie du cœur ou d’un AVC, ont défilé sur scène dans de magnifiques tenues de designers québécois, dont Donna & Robin, de la boutique Artizan, Di Carlo Couture, Guillaume Poupart, Loue1 Robe / Loue 1 Tux, Maison Marie Saint Pierre, Oscar Mendoza et Raky.D, sous l’œil expert de Jean Airoldi.

Julie du Page, personnellement touchée par une maladie du cœur, a coanimé la soirée avec Jean Airoldi. Elle portait une tenue créée par un ami d’enfance, Guillaume Poupart. Donna Saker, animatrice à The Beat 92.5, portait une de ses créations Donna & Robin, de la boutique Artizan. Joannie Rochette, patineuse olympique, était habillée par Di Carlo Couture. Elle avait remporté la médaille de bronze aux Jeux olympiques de Vancouver, quelques jours après la mort de sa mère des suites d’une crise cardiaque. Josée Lavigueur et le médaillé olympique en ski acrobatique Alexandre Bilodeau portaient tous deux une création de la Maison Marie Saint Pierre.

Cette édition revisitée de la Robe Rouge a été l’occasion pour les participants, qui étaient invités à se parer de rouge, de vivre une expérience unique, chic et glamour, tout en manifestant leur appui à la sensibilisation des femmes face aux maladies du cœur et à l’AVC.

Les femmes sont dix fois plus à risque de mourir d’une maladie du cœur, d’un AVC ou d’une affection connexe que du cancer du sein. Il s’agit des principales causes de mort prématurée chez les femmes au pays. Pourtant, la plupart d’entre elles l’ignorent et associent plutôt ces maladies aux hommes, alors que 45 % plus de femmes que d’hommes en meurent. La Robe Rouge, Montréal, a donc été l’occasion de sensibiliser les femmes à ces fléaux, et à les inciter à prendre soin de leur santé en apportant graduellement des changements à leur mode de vie.

Cœur + AVC mène la lutte contre les maladies du cœur et l’AVC et soutient la découverte médicale. Ses activités financent la recherche, la promotion de la santé et des politiques publiques.