Dans le cadre de son deuxième défi TD Prêts à agir, le Groupe Banque TD a annoncé l’octroi d’un million de dollars à la Fondation de l’Hôpital de Montréal pour enfants, qui devient le seul organisme québécois à obtenir cette subvention en 2019.

La Presse

Parmi les candidatures reçues et provenant de partout en Amérique du Nord, la Fondation de l’Hôpital de Montréal pour enfants a su se démarquer grâce au projet de la clinicienne-chercheure Dre Catherine Goudie; une application mobile qui identifie les syndromes de prédisposition au cancer chez les jeunes patients, une première mondiale en oncologie pédiatrique.

Imaginée par la Dre Goudie, l'application MIPOGG (McGill Interactive Pediatric OncoGenetic Guidelines) donne accès à des algorithmes simples, spécifiques aux tumeurs, qui permettent aux cliniciens de déterminer si un enfant nécessite une évaluation en génétique. Il s’agit, pour les oncologues et professionnels de la santé qui suivent les enfants et adolescents avec des cancers, d’un outil unique et précieux pour identifier les syndromes de prédisposition au cancer. L'application compte déjà des collaborateurs scientifiques dans plus de six pays et est déjà utilisée dans plus d’une quarantaine de pays.

Étaient notamment présents Paul Archer, directeur général, Valeurs mobilières TD; Lara Reichman, conseillère en génétique, Hôpital de Montréal pour enfants et Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM); Renée Vézina, présidente, Fondation de l’Hôpital de Montréal pour enfants; Abe Adham, directeur général et chef de groupe, Québec, Valeurs Mobilières TD; et William Foulkes, MB.BS, Ph.D, scientifique senior, Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM).

Lancé l’an dernier, le défi TD Prêts à agir sert de tremplin à l’innovation sociale et contribue à créer des liens, à tester de nouvelles idées et à trouver des solutions évolutives à des problèmes émergents. Dans le cadre de cette initiative, dix subventions d’un million de dollars canadiens sont offertes annuellement afin d’aider des organismes de bienfaisance à développer de nouvelles idées adaptées aux réalités modernes.