Lors de la soirée-bénéfice Chasseurs d’étoiles qui a eu eu lieu le 22 novembre dernier, la Fondation du Conservatoire de musique et d’art dramatique du Québec a annoncé la création du nouveau Prix Joseph-Rouleau, en hommage au grand chanteur lyrique et premier étudiant en chant du Conservatoire.

La Presse

Ce prix annuel de 20 000$ permettra de développer la carrière à l’international d’un diplômé en musique du Conservatoire, visant ainsi la poursuite de la mission de la Fondation qui est de soutenir l’excellence des élèves et de favoriser l’insertion professionnelle des diplômés.

En plus de l’annonce de la création du Prix Joseph-Rouleau, l’événement-bénéfice Chasseurs d’étoiles, présenté par Desjardins, a permis d’amasser 100 000$ pour les conservatoires de musique et d’art dramatique de Montréal. L’événement se tenait à la Maison Symphonique à l’occasion du concert Bernstein et Gershwin : les visages de l’Amérique, de l’Orchestre Symphonique du Conservatoire de musique de Montréal, sous la direction de Jacques Lacombe. Cet événement d’exception a permis de mettre en lumière le talent d’étudiants et de diplômés du Conservatoire tels que Lynette Israilian, violoniste, Charles Richard-Hamelin, pianiste émérite et Caroline Gélinas, mezzosoprano.

PHOTO PATRICK SEGUIN © 2019

Charles Richard-Hamelin

La Fondation du Conservatoire a pu compter sur la présence de Nathalie Larue, première vice-présidente, Stratégie, Marketing Mouvement et Services aux particuliers de Desjardins, et Monique F. Leroux, présidente du conseil d'administration d'Investissement Québec, à titre de coprésidentes d’honneur de la soirée.

PHOTO PATRICK SEGUIN © 2019

Nathalie Larue et Monique F. Leroux.

Elle a également bénéficié de la présence d’Émilie Bibeau et Benoît Gouin, diplômés du Conservatoire, comme coanimateurs de la soirée. Soulignons également la présence de membres de la famille de Joseph Rouleau venus saluer ce nouveau prix dédié au rayonnement des diplômés en musique du Conservatoire à l’échelle internationale.

PHOTO PATRICK SEGUIN © 2019

Émilie Bibeau et Benoît Gouin.

Étaient également présents Étienne Lalonde, directeur général de la Fondation du Conservatoire ; Jean Simard, président de la Fondation du Conservatoire ; Benoît Dagenais, directeur du Conservatoire d’art dramatique de Montréal ; Manon Lafrance, directrice du Conservatoire de musique de Montréal ; et Nathalie Letendre, directrice générale du Conservatoire de musique et d’art dramatique du Québec.

PHOTO PATRICK SEGUIN © 2019

Jacques Lacombe

La Fondation du Conservatoire a pour mission de soutenir l'excellence des élèves et de favoriser l'insertion professionnelle des diplômés issus du Conservatoire de musique et d'art dramatique du Québec. Depuis 1983, la Fondation apporte un soutien financier aux élèves qui étudient en musique et en art dramatique et contribue par de nombreux projets à l'avancement et à l'excellence de l'éducation en musique et en art dramatique au Québec.

PHOTO PATRICK SEGUIN © 2019

Caroline Gélinas et Charles Richard-Hamelin

Le Conservatoire de musique et d'art dramatique du Québec est une institution de formation supérieure en arts de la scène fondée par Wilfrid Pelletier en 1942. Fort d'un personnel enseignant de haut calibre, le Conservatoire dépiste, soutient et propulse les jeunes talents d'ici comme en témoigne le rayonnement exceptionnel de ses diplômés. Il est formé de 9 écoles spécialisées en musique et en art dramatique établies dans 7 villes : Gatineau, Montréal, Québec, Rimouski, Saguenay, Trois-Rivières et Val-d'Or. Les établissements qui le composent sont situés au coeur de la vie éducative  culturelle et économique des régions où ils sont implantés.