Une équipe de scientifiques de l’Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill (IR-CUSM) a remporté le 21 novembre dernier le premier Prix Trottier Webster pour l’innovation pour l’application du portail patient Opal, un nouveau projet visant l’autonomie des patients.

La Presse

Le Dr John Kildea et ses collègues recevront un appui de 100 000$ pour leur travail visant à aider les patients à accéder à leurs données médicales personnelles provenant de plusieurs hôpitaux.

« Les patients sont directement touchés par les résultats de leurs soins de santé », souligne le Dr Kildea, scientifique à l’IR-CUSM et professeur adjoint à l’Université McGill. « Les patients ne veulent pas simplement avoir un accès complet à toutes leurs données médicales, ils l’exigent. »

Le portail patient Opal, une application pour téléphone intelligent conçue par le Dr Kildea, le Dr Tarek Hijal et leur équipe du CUSM, place le pouvoir entre les mains des patients. En seulement quelques clics, ceux-ci ont accès à des fonctionnalités uniques comme des données médicales contextualisées incluant des résultats d’examens de laboratoire, des notes du médecin et des plans de traitement. Le portail Opal est le fruit d’une collaboration dynamique entre le Dr Kildea, le Dr Hijal et Laurie Hendren, patiente de l’hôpital et professeure en informatique reconnue de l’Université McGill qui est décédée d’un cancer du sein en mai 2019, au moment même où Opal commençait à être utilisé au CUSM. L’équipe poursuivra le développement de la plateforme Opal pour offrir aux patients la possibilité de faire don de leurs données médicales à des fins de recherche, et de voir comment ces données sont utilisées dans le cadre des études.

Par l’entremise de la Fondation du CUSM, la Fondation familiale Trottier et la Fondation R. Howard Webster ont versé trois millions de dollars pour créer un fonds de dotation pour la recherche et l’innovation, qui remet un prix annuel de 100 000 $. Pour respecter son mandat de promouvoir une culture d’innovation à l’IR-CUSM, seules les propositions les plus avant-gardistes et transformatrices seront prises en compte pour un financement.

« La philanthropie comble certaines lacunes pour nous aider à atteindre l’excellence en matière de recherche et à améliorer les soins aux patients », explique Norman Steinberg, président du conseil d’administration de la Fondation du CUSM. « C’est pourquoi nos donateurs et nos bénévoles jouent un rôle tellement important pour favoriser l’innovation en matière de recherche, qui profite en fin de compte à tous les patients, et à la communauté dans son ensemble. »

Les gagnants du Prix Trottier Webster pour l’innovation de cette année amélioreront la vie des patients en leur permettant d’accéder de manière autonome à leurs données et en les positionnant à l’avant-garde des recherches à venir.

« La nature novatrice de cette compétition a attiré de nombreux projets originaux, mais celui des gagnants était le plus novateur et celui qui avait le plus grand potentiel de faire une différence positive pour les patients », affirme le Dr Bruce Mazer, directeur exécutif et scientifique en chef par intérim de l’IR-CUSM. « Le projet du Dr Kildea démontre comment on peut améliorer la vie des patients en recueillant leurs données et en les partageant dans tout le réseau des soins de santé, tout en gérant les complexités juridiques et éthiques du partage de données. »

La Fondation R. Howard Webster et la Fondation familiale Trottier ont joué un rôle important dans la construction et l’aménagement du CUSM. Elles restent déterminées à faire progresser davantage les soins aux patients en encourageant la recherche de pointe.