Le 17 octobre dernier à la Gare Windsor avait lieu de bal annuel de la Fondation Lise Watier. Ayant pour thème Odyssée Le Bal Submergé, les invités ont été plongés dans un univers marin pour un voyage immersif dans lequel se sont côtoyés mystère et élégance. Sous la présidence d’honneur de Eric Boyko, président et chef de la direction de Stingray Digital, l’événement a accueilli 765 convives et a permis de recueillir la somme nette record de 850 000$.

La Presse

Les fonds amassés contribueront au soutien du programme s’Entreprendre de la Fondation Lise Watier. Ce programme est aujourd’hui offert dans quatre régions du Québec (Montréal, Québec, Laurentides et Montérégie). Il permet aux femmes en situation de vulnérabilité économique ou sociale de bénéficier d’une approche unique de formation et de soutien financier afin de démarrer leur propre entreprise, de retourner aux études ou sur le marché de l’emploi pour atteindre l’autonomie financière de manière durable.

« C’est quand je vois l’impact du programme s’Entreprendre sur la vie de tant de femmes que je sais que les efforts que nous déployons au quotidien avec autant de coeur font une vraie différence », a déclaré Marie-Lise Andrade, directrice générale de la Fondation Lise Watier.

La soirée-bénéfice, animée par Alexandra Diaz, était empreinte de magie et d’une ambiance chaleureuse qui ont transporté les invités dans un univers marin envoûtant et fascinant. La Fondation Lise Watier tient à remercier Eric Boyko pour la présidence d’honneur, Alexandra Diaz, ainsi que tous ceux qui ont fait de cette soirée un franc succès. Ils ont ainsi contribué à permettre à la Fondation de donner une chance aux femmes en situation de précarité.

La Fondation Lise Watier est un organisme philanthropique résolu à changer la vie des femmes dans le besoin au Québec. Animée par le désir de leur redonner leur fierté, de les aider à se reprendre en main et à bâtir elles-mêmes un avenir à la mesure de leurs aspirations, la Fondation Lise Watier travaille chaque jour depuis 2009 pour favoriser l’autonomie financière des femmes d’ici.  Son programme s’Entreprendre encourage l’entrepreneuriat féminin, l’éducation postsecondaire et le retour à l’emploi comme outils pour sortir de manière durable de la précarité.