Le 4 octobre dernier, Unilever et Metro a annoncé un don de 100 000$ au programme s’Entreprendre, une initiative de la Fondation Lise Watier.

La Presse

Entreprendre offre une approche d’intervention visant à aider les femmes dans le besoin à atteindre leur autonomie financière grâce à un plan d’action centré sur l’entrepreneuriat, l’éducation ou le retour à l’emploi. Le programme offre ses formations de façon hybride en combinant formation en ligne, en classe et en accompagnement individuel.

Du 15 août au 11 septembre, les clients qui achetaient des produits des marques d’Unilever (Dove, TRESemmé, Magnum, Hellman’s, etc.) chez Metro, Super C, Marché Richelieu, Jean Coutu ou Brunet contribuaient au don total de 100 000$ d’Unilever, en collaboration avec Metro.

« Nous travaillons tous les jours pour permettre à des femmes d’atteindre l’autonomie financière.  Ça change non seulement leur vie, mais aussi celle de leurs enfants et c’est toute la société qui en bénéficie. » a déclaré Marie-Lise Andrade, directrice générale de la Fondation Lise Watier.

Ce programme d’intervention est aujourd’hui offert dans quatre régions du Québec, soit à Québec, à Montréal, en Montérégie et dans les Laurentides et soutien 150 femmes par année. Certifiée par l’Université Concordia, la branche entrepreneuriale du programme propose aux femmes dans le besoin une approche unique de formation, d’accompagnement et de soutien financier, en plus d’avoir un réel impact à long terme sur la vie de ses participantes.

La Fondation Lise Watier est un organisme philanthropique résolu à changer la vie des femmes dans le besoin au Québec. Animée par le désir de leur redonner leur fierté, de les aider à se reprendre en main et à bâtir elles-mêmes un avenir à la mesure de leurs aspirations, la Fondation Lise Watier travaille chaque jour depuis 2009 pour favoriser l’autonomie financière des femmes d’ici.  Son programme s’Entreprendre encourage l’entrepreneuriat féminin, l’éducation postsecondaire et le retour à l’emploi comme outils pour sortir de manière durable d’une situation de vulnérabilité sociale et/ou économique.