Pour marquer ses 25 ans d’existence, le GRIS-Montréal a dévoilé le 19 septembre dernier les détails d’une tournée d’envergure provinciale visant à démystifier les orientations sexuelles et les identités de genre en régions éloignées.

La Presse

Intitulé « Le GRIS part en tournée », ce projet inédit permettra à l’organisme de visiter, dès 2020, des endroits où aucun des cinq GRIS du Québec ne sont actifs présentement. Afin de réaliser cette tournée québécoise, le GRIS a donné le coup d’envoi d’une ambitieuse campagne de financement, « Démystifier les réalités LGBT+, ça commence par une question », dont l’objectif a été fixé à 500 000$.

Comme le veut la tradition, le GRIS-Montréal a profité de l’occasion pour remettre le prix GRIS-Fondation Simple Plan. Jeff Stinco, membre du groupe Simple Plan, était présent pour remettre les honneurs à l’école secondaire Des Rives, de Terrebonne.

Six jeunes élèves de l’école secondaire Des Rives, Jonathan, Anthony, Félix, Gabriel, Anne Nérine et Léah, ont initié le projet lauréat du prix. Ces élèves, dont l’école recevra une bourse de 2000$, ont multiplié les activités pour sensibiliser aux réalités LGBTQ+ les 1200 jeunes de leur école, en plus du personnel et des parents. Le Comité Diversité Des Rives 2018-2019 est devenu une véritable référence pour l’intégration de la diversité sexuelle et de genre au sein de l’école.

« Ce concours annuel, qui en est à sa 13e édition, invite les jeunes à créer des projets de lutte contre l’homophobie et à devenir des agents de changement dans leur école. À l’école secondaire Des Rives, nous avons été séduits par la vitalité du comité, qui a été visible et actif de manière continue tout au long de l’année scolaire, que ce soit par des activités spécifiques ou par des petites actions qui font une différence au quotidien », s’est réjoui Jeff Stinco.

Était également présente Catherine Duclos, présidente du GRIS-Montréal.