Le 14 novembre dernier, l'Association des professionnels en philanthropie (AFP) - section du Québec a souligné la Journée nationale de la philanthropie en décernant huit prix d'excellence à des personnes engagées pour une cause et des entreprises qui soutiennent une culture de philanthropie et qui se démarquent par leur générosité.

LA PRESSE

La réception s'est tenue à l'hôtel Hyatt Regency de Montréal, en présence d'Helene Antoniou, coach de leadership pour dirigeants de sociétés et propriétaires d'entreprises familiales, ainsi qu'administratrice bénévole dans les domaines de la santé, de l'éducation et des arts. Cette dernière est également l'auteure d'un livre basé sur l'histoire de son beau-père, Le retour à la bière... et au hockey - L'Histoire d'Eric Molson.

Lors de l'événement, l'AFP Québec a remis huit prix d'excellence en philanthropie devant près de 400 invités réunis pour célébrer la contribution d'individus et d'entreprises au paysage philanthropique québécois.

« Alors que la section du Québec de l'AFP célèbre son 20e anniversaire, nous sommes heureux de prendre une pause dans le cadre de la Journée nationale de la philanthropie afin de saluer les individus de tous les milieux ainsi que les citoyens corporatifs qui contribuent à façonner le paysage philanthropique d'ici. Ensemble, de par leur bienveillance et leur altruisme, ils ont un impact tangible auprès des personnes les plus vulnérables de notre société. C'est d'ailleurs ce désir d'impact des donateurs qui ressort dans les résultats du sondage Ce que veulent les donateurs canadiens 2018 mené par la firme Ipsos et commandé par la Fondation canadienne pour la philanthropie de l'AFP. Il s'agit d'un portait actuel de notre écosystème philanthropique, une ressource extrêmement utile pour le domaine de la philanthropie. », a affirmé Luce Moreau, CFRE, présidente du conseil d'administration de l'AFP Québec et experte conseil en développement philanthropique.

Les lauréats de l'édition 2018 de la Journée nationale de la philanthropie sont : Prix Jeunesse par excellence en philanthropie (moins de 18 ans), Jérémy Plourde; Prix Jeunesse par excellence en philanthropie (18 à 35 ans), Olivia Monton; Prix Entreprise par excellence (moins de 250 employés), Bitumar;  Prix Entreprise par excellence (250 employés et plus), Saputo; Prix Philanthrope par excellence, Paul Desmarais, jr, O.C., O.Q;  Prix Bénévole par excellence, Harvey Levenson; Prix Carrière exceptionnelle en philanthropie, Catherine Rowe, CFRE; Prix Coup de coeur du jury, Kathy Fazel.

La détermination, l'audace et le leadership sont des traits notoires chez Jérémy Plourde. Il inspire et rallie les gens aux causes dans lesquelles il est engagé, devenant ainsi un ambassadeur exceptionnel. Atteint d'une maladie neuromusculaire et d'un déficit immunitaire, Jérémy Plourde s'est donné comme mission d'insuffler de l'espoir aux autres enfants malades. En seulement deux ans, il a réussi à récolter la somme totale 178 63 $ pour Opération Enfant Soleil, une cause qui lui tient particulièrement à coeur, étant lui-même un Enfant Soleil. Malgré son jeune âge, Jérémy a déjà réalisé dix levées de fonds et ne compte pas s'arrêter là. Il est un être empreint d'humanité et d'une grande générosité qui nous ramène à l'essentiel de la philanthropie.

Olivia Monton s'implique activement dans le secteur de la philanthropie depuis plus de 10 ans. Une fracture de la colonne vertébrale à l'âge de 13 ans a motivé Olivia Monton à s'impliquer en tant que bénévole. En 2014, elle a fondé Live for the Cause, une plateforme qui permet aux jeunes montréalais de s'initier à différentes causes et de découvrir ce qui les passionne le plus. Avec le soutien du comité du LFTC, Olivia a recueilli plus de 120 000$ pour divers organismes locaux de Montréal et a encouragé la participation de plus de 10 000 Montréalais à des activités de philanthropie locale. Aujourd'hui, Olivia est étudiante en médecine à temps plein à l'Université McGill et consacre la majeure partie de son temps libre à ses initiatives philanthropiques.

Fondée à Montréal en 1977, Bitumar se veut un citoyen corporatif bienveillant et engagé dans sa communauté. L'entreprise croit en l'importance de tisser des liens à long terme avec les organismes qu'elle appui. C'est notamment le cas pour la Fondation CHU Sainte-Justine, soutenue depuis 20 ans par la famille Thériault. En plus de d'appuyer les organismes dédiés à la santé, à l'éducation et à la pauvreté, Bitumar encourage fortement l'engagement sociétal de ses employés et a d'ailleurs mis sur pied un programme de jumelage de dons permettant de doubler leurs dons. On peut incontestablement dire que faire une réelle différence dans la communauté fait partie intégrante de l'identité entrepreneuriale de Bitumar, qui était représentée par son vice-président Marc Thériault.

La promotion des saines habitudes de vie est la pierre angulaire de l'engagement communautaire de Saputo. Ayant la philanthropie au coeur de ses valeurs d'entreprise, plus de 11,25 millions de dollars canadiens ont été versés dans les collectivités où elle est présente. Ainsi, à travers ses différents partenariats et programmes, 2,1 millions de personnes ont bénéficié de son soutien. De plus, par l'intermédiaire de son programme Héritage, 2,36 millions de dollars ont été investis dans 38 communautés, afin d'améliorer les installations sportives et de santé. Finalement, l'engagement communautaire exemplaire de Lino A. Saputo, Jr. notamment auprès de Centraide du Grand Montréal et de l'Institut de Cardiologie de Montréal, inspire non seulement les employés de Saputo, mais l'ensemble de la communauté d'affaires. Saputo était représentée par Marlène Robillard, directrice des communications.

Paul Desmarais, jr considère la philanthropie comme une valeur fondamentale dans notre société. Porté depuis son enfance par des valeurs de respect, de responsabilité et d'humanisme, il réalise très tôt combien donner est important et à quel point cela nous enrichit en tant qu'être humain. Homme engagé, convaincant et porteur d'un leadership fort, il a su inspirer de nombreuses personnes à s'investir dans de grandes causes, et ce, avec autant de constance et de fidélité que lui. Engagé auprès de Centraide du Grand Montréal, tout particulièrement au sein du Cercle des Grands donateurs qu'il a instauré en 1997, M. Desmarais, jr a fait sa marque dans le milieu philanthropique canadien en créant des synergies durables entre les gens d'affaires et les entrepreneurs sociaux. De nombreux autres organismes ont profité de son soutien, comme Sainte-Justine, True Patriot Love, Conservation de la Nature Canada et bien d'autres. Il incarne parfaitement les véritables racines du mot philanthrope : amoureux de l'être humain.

Les 20 années de service de Harvey Levenson au conseil d'administration de la Fondation de l'Hôpital général juif et, notamment, sa présidence de la récente campagne Power to Heal, sont une expression tangible de convertir de l'argent en programmes et services directs qui viennent en aide aux milliers de patients qui traversent l'HGJ à tous les jours.

Croire en un idéal toujours plus grand, avoir la conviction de ses ambitions et le talent de rallier les meilleurs derrière ses rêves, voilà le type de philanthropie qu'exerce Catherine Rowe. L'une des premières au Québec à obtenir sa certification CFRE, elle a occupé des postes-clés à Centraide du Grand Montréal et à l'Institut et Hôpital neurologiques de Montréal avant de se joindre à la Fondation CHU Sainte-Justine. Sa contribution à l'avancement du financement de la recherche est significative et elle se positionne au coeur de partenariats avec d'autres établissements, étant habitée par la certitude que la philanthropie de demain est celle qui se vit main dans la main avec les autres causes. Elle est également grandement engagée auprès de ses pairs en philanthropie, notamment en offrant du mentorat et de la formation lors des activités de l'AFP Québec.

Pour Kathy Fazel, la philanthropie est une passion. Elle apporte son expertise en finances pour encourager la philanthropie locale et internationale, soutenir les bonnes causes et promouvoir l'autonomie des femmes. Elle a co-fondé Women Investing For Impact, car elle croyait au pouvoir d'investir dans l'impact social positif au-delà des rendements financiers. Elle a établi l'exemple à suivre pour tous les Montréalais au niveau de l'engagement philanthropique lors de son mandat à titre de membre du conseil d'administration de la Fondation du Grand Montréal. Kathy est gouverneure émérite de l'Université McGill et a siégé à titre de présidente des conseils d'administration de CFA Montréal, du Conseil de la planification financière et successorale de Montréal, ainsi que de la Fondation Projet Chance qui offre des logements subventionnés aux mères monoparentales à faibles revenus poursuivant des études à temps plein.

Depuis 1986, le 15 novembre est désigné, partout au Canada, comme la Journée nationale de la philanthropie. Cette journée célèbre l'engagement quotidien des individus, des entreprises et des organismes. Chaque année, plus d'une centaine de sections de l'AFP organisent des événements en Amérique du Nord en cette journée nationale.

L'Association des professionnels en philanthropie (AFP, Association of Fundraising Professionals), qui représente plus de 31 000 membres dans plus de 240 sections dans le monde, dont 3500 membres dans 20 sections au Canada, dont 262 dans la section du Québec, s'emploie à promouvoir la philanthropie par la défense des intérêts, la recherche, l'éducation et les programmes de certification. L'AFP favorise le perfectionnement et la croissance des professionnels en philanthropie et la promotion de normes éthiques élevées pour la profession.