La 17e Marche des tumeurs cérébrales de Montréal organisée par la Fondation canadienne des tumeurs cérébrales a eu lieu le 10 juin dernier au Parc Angrignon.

Publié le 20 juin 2018
LA PRESSE

Cette année, la marche montréalaise a attiré plus de 400 participants et plus de 47 000$ furent amassés. Ces fonds permettront à la fondation de continuer à offrir des services de soutien, d'information et d'éducation aux 55 000 patients du Canada et à leurs proches, ainsi que de financer la recherche. Une vingtaine de marches auront lieu ce printemps partout au pays et plus de $1.45 millions de dollars ont été amassés à ce jour.

« Les patients et leurs familles sont au coeur de la Fondation canadienne des tumeurs cérébrales et nous voulons qu'ils sachent qu'ils ne sont pas seuls. Ensembles, nous désirons sensibiliser la population à cette maladie dévastatrice et laisser savoir à notre communauté que nous sommes ici pour aider, » dit Susan Marshall, présidente et directrice générale.

Il existe plus de 120 types de tumeurs cérébrales. Elles sont complexes et difficiles à traiter. Les symptômes varient énormément d'une personne à l'autre, allant de la perte d'audition à des problèmes hormonaux. Les tumeurs cérébrales affectent la vision, la mémoire, l'équilibre et la mobilité.

Dans le cas de Michèle Tirlemont, sa tumeur cérébrale non maligne, un méningiome, a été découverte de manière fortuite à l'occasion d'un scanner de la tête effectué pour un problème de cordes vocales en 2007. Ce n'est que près de 10 ans plus tard, en mai 2015, lors d'un IRM de contrôle, que le médecin a noté que la tumeur grossissait de manière beaucoup plus évidente et rapide. « Il a alors été décidé de m'opérer pour retirer la tumeur avant qu'elle ne cause de dégâts, explique Mme Tirlemont. Quelques mois plus tard, en pleine forme, j'ai décidé de donner au suivant en devenant bénévole pour la Fondation canadienne des tumeurs cérébrales. » Depuis, elle anime le groupe de soutien virtuel francophone de la fondation (par internet et/ou téléphone), le premier à être créé au Canada.

« Le 10 juin prochain, j'ai marché par solidarité pour les personnes atteintes de tumeur cérébrale et leurs aidants et pour sensibiliser le public, dit Mme Tirlemont. La Marche des tumeurs cérébrales, c'est l'occasion de rencontrer d'autres personnes touchées par une tumeur, que cette tumeur soit maligne ou non maligne. C'est aussi l'occasion de collecter des fonds pour la fondation qui soutient la recherche, les patients, les survivants et les proches aidants. »

La Fondation canadienne des tumeurs cérébrales est en train de mettre sur pied le premier Registre canadien des tumeurs cérébrales qui permettra de recenser toutes les tumeurs cérébrales au Canada. Cela accélérera nos efforts de défense des droits afin que tous les patients atteints d'une tumeur cérébrale puissent avoir un accès équitable aux médicaments, aux traitements et aux services.

Depuis plus de deux décennies, les Marches des tumeurs cérébrales sont des événements communautaires qui permettent de réunir des milliers de Canadiens touchés par une tumeur cérébrale.

La Fondation canadienne des tumeurs cérébrales est le seul organisme de bienfaisance national offrant de l'information et du soutien aux patients atteints de tumeurs cérébrales malignes, non malignes ou métastatiques. Depuis 1982, l'organisme finance des projets de recherche novateurs partout en Amérique du Nord et a consacré plus de 6,2 millions de dollars à la recherche d'un remède et à l'amélioration des traitements pour les patients atteints de tumeurs cérébrales. La Fondation canadienne des tumeurs cérébrales est financée uniquement par les dons d'individus, d'entreprises, d'organismes, de groupes d'employés et d'événements spéciaux.