Bell Cause pour la cause a annoncé le 3 octobre dernier qu'elle remettait des dons totalisant 152 000 $ à neuf organismes en santé mentale de Montréal et de Longueuil, afin de les aider à accroître leur offre de services et à améliorer l'accès aux soins dans le Grand Montréal. Les ministres québécois Gaétan Barrette et Lucie Charlebois, ainsi que la conseillère municipale de Montréal Monique Vallée, se sont joints à Pierre Rodrigue, vice-président, relations avec l'industrie de Bell, pour faire cette annonce.

Publié le 13 oct. 2016
LA PRESSE

« Bell Cause pour la cause est ravie de soutenir ces neuf organismes exceptionnels de Montréal et de Longueuil, dont le travail important contribue à améliorer la vie de nos concitoyens aux prises avec une maladie mentale, a déclaré M. Rodrigue. C'est la raison d'être du Fonds communautaire Bell Cause pour la cause : soutenir des initiatives locales visant à fournir des soins aux personnes qui en ont le plus besoin. Nous sommes extrêmement fiers de soutenir par des dons un total de 26 groupes à l'échelle du Québec cette année. »

Le Fonds communautaire Bell Cause pour la cause d'un million$ verse des dons à des initiatives communautaires en santé mentale qui améliorent l'accès aux soins partout au pays, en mettant l'accent sur les projets et les organismes locaux.

Cette année, les récipiendaires du Grand Montréal sont, entre autres, AMI-Québec, Déclic, D'un couvert à l'autre (Longueuil), la Fondation du CSSS Cavendish, le Logis Rose-Virginie, Le Rebond - Ressource alternative en santé mentale dans La Petite-Patrie, Les Impatients, Revivre et Tel-Aide. Depuis 2011, le fonds a soutenu plus de 113 groupes communautaires dans toutes les régions du Québec.

« Je tiens à remercier Bell Cause pour la cause, un partenaire privilégié dans nos actions destinées à offrir les meilleurs services possible en santé mentale. Votre implication au niveau de la recherche, de la santé au travail et de la lutte à la stigmatisation s'inscrit en complémentarité avec notre Plan d'action en santé mentale 2015-2020 - Faire ensemble et autrement. Je veux aussi féliciter tous les organismes récipiendaires pour leur travail auprès des personnes aux prises avec des problèmes de santé mentale », a fait savoir le ministre Gaétan Barrette.

« Bell Cause pour la cause mérite une reconnaissance particulière pour ses efforts en appui à la santé mentale. Il est essentiel de prendre des mesures de prévention et d'aider ceux et celles qui souffrent en silence. Je remercie du fond du coeur les neuf organismes récipiendaires pour tout le travail qu'ils accomplissent. Leur présence dans notre collectivité est vitale », a déclaré Lucie Charlebois, ministre déléguée à la Réadaptation, à la Protection de la jeunesse, à la Santé publique et aux Saines habitudes de vie, et ministre responsable de la région de la Montérégie.

« Trop souvent à Montréal, nous constatons que les problèmes de santé mentale sont étroitement liés au problème de l'itinérance. Les complexités de la maladie mentale touchent particulièrement la population itinérante, alors que la dure réalité de la vie avec des troubles de santé mentale peut parfois malheureusement entraîner une spirale descendante jusqu'à l'itinérance, a déclaré la conseillère Monique Vallée, membre du comité exécutif de la Ville de Montréal, responsable du développement social et de l'itinérance. C'est pourquoi nous avons élaboré un plan pour combattre l'itinérance et la raison pour laquelle nous soutenons un certain nombre d'organismes qui s'attaquent à ce problème et qui aident les personnes aux prises avec la maladie mentale. C'est aussi pourquoi nous saluons Bell Cause pour la cause pour son dévouement et sa contribution à la santé mentale. Bell est un précieux partenaire dans cette cause. »

« Au nom de Tel-Aide et de mes collègues des huit autres organismes récipiendaires, merci à Bell Cause pour la cause pour son soutien direct aux résidents du Grand Montréal souffrant de problèmes de santé mentale et à leur entourage, a ajouté Julie Messier, directrice générale de Tel-Aide. Grâce aux dons de Bell, nos organismes pourront continuer d'améliorer les soins et les services de première ligne en santé mentale dans la région de Montréal. Et nous saluons Bell Cause pour la cause, qui contribue à réduire la stigmatisation de la maladie mentale pour les nombreuses personnes que nous accueillons tous les jours dans nos organismes. »

Étaient également présents Mitsou Lefebvre, présidente du conseil d'administration, Le Rebond, Sonia Lombart, directrice générale, Déclic, Ella Amir, directrice générale, AMI-Québec, Maxine David, directrice générale, D'un couvert à l'autre, Geneviève Lamy, chef du transfert des connaissances, Fondation CSSS Cavendish, Jean-Rémy Provost, directeur général, Revivre, France Guillemette, directrice générale, Logis Rose-Virginie, et Frédéric Palardy, directeur général, Les Impatients.

Bell Cause pour la cause fait la promotion de la santé mentale en se fondant sur quatre piliers d'action : la lutte contre la stigmatisation, l'accès aux soins, la nouvelle recherche et les pratiques exemplaires en milieu de travail. L'initiative a d'abord été lancée en septembre 2010 sous la forme d'un programme de cinq ans assorti d'un don de 50 millions$ de Bell avec la promesse d'accroître son financement grâce à l'engagement des Canadiens envers cette cause pendant la Journée Bell Cause pour la cause. En septembre 2015, à l'occasion du cinquième anniversaire de l'initiative, Bell a annoncé la prolongation de Bell Cause pour la cause pour une autre période de cinq ans et s'est engagée à verser une contribution minimale de 100 millions$ à l'appui de la santé mentale au Canada.

L'engagement total de Bell en santé mentale est maintenant passé à 79 919 178,55$ en dons. Depuis 2010, Bell Cause pour la cause a soutenu plus de 600 organismes, des plus grands établissements de soins de santé et universités aux plus petits organismes communautaires de santé mentale dans chaque province et territoire.

Plus grande entreprise de communications du Canada, possède d'importants actifs dans les secteurs de la télévision, de la radio, des médias numériques et de l'affichage. Fondée à Montréal en 1880, Bell est la propriété exclusive de BCE Inc. de Montréal.