Source ID:; App Source:

Ingénieurs honorés

Dans l'ordre habituel : Normand Bourbonnais, Tiphaine Fillon...

Agrandir

Dans l'ordre habituel : Normand Bourbonnais, Tiphaine Fillon et André Gaumond.

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse

À l'occasion du 37e Gala Prix Mérite, tenu le 12 novembre à l'Hôtel Omni Mont-Royal sous la présidence d'honneur de Gestion Férique, l'Association des diplômés de Polytechnique (ADP) a honoré trois de ses membres qui se sont démarqués dans leur domaine respectif.

André Gaumont, vice-président principal, développement du Nord-du-Québec et administrateur des Redevances Aurifères Osisko, a reçu le Prix Mérite 2015. Normand Bourbonnais, président et directeur général du Centre de Collaboration MiQro Innovation (C2MI), s'est vu remettre le Prix Innovation technologique. Tiphaine Fillon, représentante des ventes internes Est du Canada - Énergie et Infrastructure de Prysmian Group, s'est vu décerné le Prix de la Relève.

Diplômé de Polytechnique en 1986, André Gaumond est ingénieur géologue et détenteur d'une maîtrise en géologie économique. Il a travaillé en tant qu'ingénieur géologue pour plusieurs sociétés minières et à titre d'analyste minier pour différentes firmes de courtage avant de réorganiser Mines Virginia, l'une des sociétés d'exploration les plus actives au nord du 49e parallèle, et d'en devenir son président à 31 ans.

Sous sa gouverne, Mines Virginia a connu l'un des plus grands succès québécois des 20 dernières années grâce à la découverte du gisement Eleonore. L'entreprise a aussi déployé une stratégie de présence à long terme sur le territoire, basée sur une politique d'acceptabilité sociale, qui est devenue un modèle à suivre en matière d'éthique et de relations avec les communautés autochtones. Mines Virginia a également multiplié les initiatives vouées au nettoyage des sites en créant notamment le Fonds Restor Action voué à la réhabilitation de sites contaminés au Nunavik.

Fort de plus de 20 ans d'expertise minière dans le Nord québécois, André Gaumond a permis à Mines Virginia d'être reconnue comme l'une des meilleures équipes d'exploration au Canada. Sa récente fusion avec Osisko a permis la création d'un nouveau géant aurifère québécois.

Diplômé en génie mécanique de Polytechnique Montréal et détenteur d'un MBA de l'Université Concordia, Normand Bourbonnais a amorcé sa carrière en 1985 chez IBM Canada. Ingénieur, directeur de la fabrication, de l'ingénierie, puis directeur des unités d'affaires, Normand Bourbonnais a gravi les échelons, réorganisé les divers groupes de l'entreprise et quadruplé la capacité de production de l'usine.

Normand Bourbonnais a jeté en 2009 les bases d'un centre de recherche et développement en collaboration IBM Canada, Teledyne DALSA et l'Université de Sherbrooke. Inauguré en 2012 et niché au coeur du parc scientifique de Bromont, le Centre de Collaboration MiQro Innovation (C2MI), qui est présidé et dirigé par Normand Bourbonnais, se spécialiste dans la recherche appliquée et la commercialisation de produits dans le domaine de la microélectronique.

Finissante en génie mécanique à Polytechnique Montréal, Tiphaine Fillon a décidé l'aller en génie suite à un séjour aux États-Unis à 18 ans, où elle a obtenu son brevet de pilote privé. Elle a eu envie d'en savoir plus sur le fonctionnement de l'appareil et s'est inscrite en 2010 à Polytechnique. Pendant ses études, elle a collaboré au comité Avion-cargo et participé à une mission au Cameroun organisée par le Comité international de projets outre-mer (CIPO), visant à accroître la sécurité alimentaire des communautés, leur croissance économique et leur résilience face aux changements climatiques.

Ayant à coeur la promotion du génie auprès des femmes, Mme Fillon a participé aux activités de la Chaire Marianne-Mareschal et a créé lors d'un stage chez Bombardier Transport un programme de mentorat et d'entraide pour ingénieures appelé Let's Talk Session. Mme Fillon est également musicienne et sportive de haut niveau.

L'Association des diplômés de Polytechnique tient à remercier les partenaires du Gala Prix Mérite 2015, Gestion Férique, la Banque Nationale, Les Affaires, TD Assurance Meloche Monnex, Polytechnique Montréal, de même que l'Association de l'aluminium du Canada.

Le Gala Prix Mérite reconnaît annuellement l'apport exceptionnel de diplômés de Polytechnique Montréal au domaine du génie. Le Prix Mérite est décerné à un diplômé qui a atteint un niveau d'excellence supérieur dans ses activités professionnelles et sociales et rend hommage à un modèle de réussite. Le Prix Innovation technologique est remis à un diplômé dont les formidables réalisations créent ou font progresser une technologie ayant un impact national ou international. Enfin, le Prix de la Relève souligne les talents exceptionnels et prometteurs d'un tout nouveau diplômé.

Fondée en 1873, Polytechnique Montréal est l'un des plus importants établissements d'enseignement et de recherche en génie au Canada. Polytechnique occupe le premier rang au Québec pour le nombre de ses étudiants aux cycles supérieurs et l'ampleur de ses activités de recherche. Avec plus de 41 400 diplômés, Polytechnique Montréal a formé près du quart des membres actuels de l'Ordre des ingénieurs du Québec. L'institution donne son enseignement dans 15 disciplines du génie. Polytechnique compte 248 professeurs et plus de 7500 étudiants. Son budget annuel de fonctionnement s'élève à plus de 210 millions de dollars, dont un budget de recherche de 82 millions de dollars.




Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer