Partenaire de l'Université Laval depuis de nombreuses années, Metro inc. consolide et accroît son engagement grâce à une contribution d'un million de dollars au Projet Santé de l'Université Laval, qui présente une vision innovatrice de la formation en santé en misant sur une approche interprofessionnelle centrée sur le patient et ses proches ainsi que sur une offre de formation clinique avancée. Le don a été annoncé le 25 mars.

Publié le 29 mars 2011

Afin de souligner ce don majeur, l'Université offre à Metro une visibilité au coeur du pavillon Ferdinand-Vandry. Dorénavant, le nom de Metro sera associé au Centre des ressources d'apprentissage, un centre névralgique de documentation spécialisé qui, au dire du doyen de la Faculté de médecine, Rénald Bergeron, serait l'un des centres les mieux équipés sur le campus. Le Projet Santé de l'Université Laval englobe également l'agrandissement et la restauration du pavillon Ferdinand-Vandry qui a fait peau neuve afin de favoriser la collaboration interprofessionnelle et permettre la cohabitation des facultés de Médecine, de Pharmacie et des Sciences infirmières.

« La relation privilégiée entre Metro et l'Université Laval nous a permis au fil des années d'apporter notre soutien à de nombreux projets dans différentes facultés. Cette nouvelle contribution va nous permettre de participer à l'avancement de l'éducation supérieure et, ultimement, de la société, conformément aux valeurs de notre entreprise », a commenté Pierre H. Lessard, président exécutif du conseil d'administration de Metro.

Pour le recteur Denis Brière, qui salue ce partenariat d'importance avec une entreprise bien de chez nous, « le soutien financier du milieu des affaires est essentiel pour mener à bien les projets institutionnels jugés prioritaires. Il favorise l'actualisation de la formation, la création de conditions d'études gagnantes et confirme une expertise hautement renommée à l'Université Laval. En fin de compte, c'est toute la société qui en sort gagnante. »