Trois groupes d'étudiants de niveau postsecondaire laisseront un héritage vert à leur campus pour avoir démontré qu'ils prenaient la durabilité environnementale au sérieux.

Publié le 22 mars 2011
LA PRESSE

La Fondation TD des amis de l'environnement (FAE TD) annonçait le 16 mars les gagnants du 4e défi Vivez en vert TD, une compétition nationale invitant les étudiants canadiens à explorer les problèmes de durabilité environnementale et à y proposer des solutions. Cette année, le thème de la compétition portait sur la durabilité et l'intendance environnementale sur le campus.

Exposant des idées diverses qui allaient d'une solution sans paperasse pour l'université à une serre intégrée destinée à la production d'énergie et d'aliments, 132 équipes provenant de 59 établissements d'enseignement ont participé au défi Vivez en vert TD. Une équipe d'étudiants de l'Université McGill a reçu les plus grands honneurs, ce qui lui a valu un prix de 20 000$ à partager entre ses membres, et un stage rémunéré au sein de la FAE TD pour chaque étudiant de l'équipe, au cours de l'été 2011. La FAE TD remettra également 100 000$ à l'Université McGill pour mettre en oeuvre une initiative verte sur le campus. Une équipe du Collège universitaire Glendon, Université York a obtenu la deuxième position, et recevra un prix de 15 000$ et une subvention de 15 000$ pour financer une initiative de plantation d'arbres sur son campus, tandis qu'une équipe de l'Université de Victoria est arrivée en troisième position, et recevra un prix de 10 000$ ainsi qu' une subvention de 10 000$ pour financer une initiative de plantation d'arbres sur son campus.

«Cette année marque la quatrième édition du défi Vivez en vert TD, et je suis toujours épatée par les solutions novatrices que nous recevons des participants, déclare Amélie Picher, directrice régionale, Fondation TD des amis de l'environnement. Cette année, les étudiants ont soumis une vidéo présentant leurs idées très créatives pour régler un problème de durabilité présent sur leur campus. Nous félicitons les étudiants pour leurs efforts et les invitons à s'engager à soutenir la protection de l'environnement sur leur campus et dans leur collectivité.»

David Morris et Omer Dor, de l'Université McGill, ont obtenu le premier prix pour leur projet, intitulé Integrated Energy and Food Greenhouse (i-EFG). Le problème mis en évidence par les étudiants concernait la centrale électrique Ferrier, qui fournit de la chaleur et de l'eau chaude à l'Université McGill, et qui est le plus important émetteur de gaz à effet de serre sur le campus. Pour y remédier, les étudiants ont proposé de créer une serre intégrée qui permettrait de réduire le taux d'émissions de gaz à effet de serre de façon importante, en redirigeant et en transformant l'énergie gaspillée de la centrale électrique Ferrier pour produire des aliments destinés à la consommation de l'Université, de même que du biodiesel, neutre en carbone. Des cultures vivrières seraient exploitées tout au long de l'année sur le toit de l'édifice Ferrier, et les lipides seraient transformés en biodiesel pour produire de l'énergie durable. Le membre du corps professoral responsable de l'équipe est Alejandro Rey.

«J'aimerais remercier la Fondation TD des amis de l'environnement pour son don généreux ainsi que pour les occasions stimulantes que le défi Vivez en vert offre aux étudiants. J'offre toutes mes félicitations à Messieurs Morris et Dor, ainsi qu'au professeur Rey, pour ce qu'ils ont accompli et pour l'esprit créatif et novateur qui ont permis à leur projet de remporter le premier prix, a déclaré la professeure Heather Munroe-Blum, principale et vice-chancelière de l'Université McGill. L'Université McGill s'est engagée à être un chef de file en matière de développement durable, et je suis fière de pouvoir dire que les projets originaux menés par les étudiants ont été au coeur de nos efforts visant à atteindre les normes les plus élevées en matière de durabilité environnementale sur nos campus.»

Plus de 24 000 Canadiens ont également voté pour leur vidéo préférée en ligne, et une équipe de l'Université de Toronto est la lauréate du prix du public de 2 500$.

Le jury de la quatrième édition du défi Vivez en vert de la FAE TD était composé des membres suivants: Steven Guilbeault, coordonnateur exécutif adjoint et cofondateur d'Équiterre; Sarah Harmer, auteure, compositeure, interprète et environnementaliste; Celesa Horvath, consultante, spécialisée dans les questions de responsabilité sociale des entreprises et blogueuse; David Labistour, chef de la direction, Mountain Equipment Co-Op; Stuart MacDonald, cofondateur de Mesh et passionné des médias sociaux; et Gord Miller, commissaire à l'environnement de l'Ontario. Les équipes étaient évaluées en fonction de la façon dont elles présentaient le problème de durabilité environnementale auquel était confronté leur établissement d'enseignement et de l'aspect original, unique et réalisable de leur solution.

Depuis 1990, la FAE TD a versé plus de 54 millions de dollars pour financer plus de 19 500 projets locaux liés à l'environnement et à la faune partout au Canada. En 2010, la FAE TD a remis plus de 3,5 millions de dollars pour soutenir 970 projets. La Fondation reçoit les dons mensuels de milliers de donateurs et le Groupe Financier Banque TD verse plus de 1 million de dollars par année. La TD assume aussi tous les frais d'administration de la FAE TD, ce qui assure que chaque dollar donné à la Fondation est utilisé en totalité pour financer des projets liés à l'environnement et à la faune dans la collectivité où le don a été fait.