Le 23 mars dernier, l'organisme Le Phare, Enfants et Familles tenait son 9e cocktail bénéfice au Musée des beaux-arts de Montréal. L'événement, qui se tenait sous la présidence d'honneur de Daniel Johnson et qui était animé par le pianiste François Dompierre, a remporté un grand succès en amassant 230 000$, une augmentation de 20 000$ par rapport à l'année précédente, pour les enfants gravement malades.

LA PRESSE

Près de 300 personnes issues de différentes sphères du monde des affaires ont assisté au cocktail.

Le Phare, Enfants et Familles a réussi à amasser une somme si importante grâce à la vente de billets, les dons, les commandites financières, l'encan silencieux, l'encan à la criée et, cette année, par la vente de boîtes-surprises pour souligner le 10e anniversaire de l'organisme.

L'encan à la criée fut rempli de lots plus attrayants les uns que les autres. Pour une deuxième année consécutive, Christian Bégin, l'animateur de l'émission culinaire Curieux Bégin, a démontré sa grande générosité en s'offrant lui-même parmi les lots de l'encan pour cuisiner un repas chez les heureux acquéreurs. Un lot qui s'est, encore une fois, vendu deux fois plutôt qu'une!

Les invités ont également eu le privilège de repartir avec des lots comme des billets pour assister à un match des Canadiens en compagnie de Stéphane Quintal, un chandail autographié de Sydney Crosby et une panoplie d'autres prix généreusement offerts par les nombreux commanditaires de l'événement.

Créé en 1999, Le Phare, Enfants et Familles est un organisme sans but lucratif qui a pour mission d'offrir gratuitement du répit et du soutien aux parents d'enfants malades qui nécessitent des soins complexes et dont la vie est menacée. Ce soutien se traduit par trois programmes : le répit à domicile, les séjours à la Maison André-Gratton et les soins de fin de vie. La Maison André-Gratton, qui a ouvert ses portes en 2007, est la première et l'unique maison de soins palliatifs pédiatriques au Québec.