Suite à un vote de ses pairs, Elie Haddad, chercheur du CHU Sainte-Justine et professeur titulaire à l’Université de Montréal, a été élu le 21 avril dernier président de la prestigieuse Clinical Immunology Society, ce qui constitue une première pour un Canadien.

La Presse

Cette élection récompense l’ensemble du travail de ce chercheur dans le domaine des maladies immunitaires.

Établi depuis 1986, cet organisme qui réunit des scientifiques de premier plan de nombreux pays, se donne pour mission de travailler à la promotion de la recherche en immunologie clinique dans l’optique de la mise au point de nouvelles thérapies porteuses d’espoir pour les patients souffrant de maladies immunitaires et inflammatoires.

Dr Elie Haddad, chercheur et clinicien dans le domaine des déficits immunitaires primaires, exerce au CHU Sainte-Justine depuis 2005. Son parcours, souligné par de multiples récompenses, comprend la publication de 165 manuscrits, cités à plus de 10 000 reprises.

Dr Haddad est aussi chef d'axe de recherche, Maladies immunitaires et cancers, au Centre de recherche du CHU Sainte-Justine.

Le CHU Sainte-Justine salue cette nomination prestigieuse.

Le Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine est le plus grand centre hospitalier mère-enfant au Canada. Il est membre du grand réseau d'excellence en santé de l'Université de Montréal (RUIS). Il compte 5457 employés dont 1532 infirmiers et infirmières auxiliaires et 1000 professionnels en soins, 520 médecins, dentistes et pharmaciens, 822 résidents et plus de 204 chercheurs, 411 bénévoles, 4416 stagiaires et étudiants de toutes disciplines. Le CHUSJ comprend 484 lits dont 67 au Centre de réadaptation Marie Enfant (CRME), seul centre dédié exclusivement à la réadaptation pédiatrique au Québec. L'OMS a reconnu le CHU Sainte-Justine « Hôpital promoteur de santé ».