Le 25 mars dernier, Jean Coutu et Clarins ont remis un montant de 400 000 $ à la Fondation CHU Sainte-Justine au bénéfice des enfants et des familles du CHU Sainte-Justine et du Centre de réadaptation Marie Enfant (CRME).

La Presse

Cette annonce marquait la clôture du Mois des Câlins de Sainte-Justine de la Fondation CHU Sainte-Justine, tenu avec les fidèles partenaires de l’évènement, Jean Coutu, Rythme et Clarins. La campagne a vu la vente des 30 000 Embellisseurs Lèvres « Rose Câlins » de Clarins, vendus en exclusivité dans les Jean Coutu du Québec. Grâce à l’engagement de tous, l’objectif a été atteint.

Ce grand succès n’aurait pas été possible sans l’appui de l’ « escouade câline » de Rythme : les Fées Câlines, Julie Bélanger, Mitsou Gélinas, Marie-Eve Janvier et Marie-Christine Proulx, accompagnées du Parrain Câlin, Sébastien Benoit. Malgré le contexte pandémique, ils ont su rallier encore cette année leurs auditeurs à la cause. Au front de cette campagne, les cosméticiennes et cosméticiens des succursales Jean Coutu du Québec ont eux aussi contribué au succès de ce 15e Mois des Câlins.

À travers différents partages, la population a été touchée par les histoires de jeunes patients, courageux et déterminés, comme Noah, l’ambassadeur de ce 15e Mois.

« Le Mois des Câlins de Sainte-Justine a soufflé sur notre chemin tel un vent de fraîcheur au terme de plusieurs mois chargés en émotions. Cette lumière a rejailli sur notre résilience face à l’épreuve et nous a donné un regain d’énergie pour poursuivre le processus de réadaptation de Noah. Ce fut un grand bonheur d’être témoins de la bienveillance et la solidarité qui habitent le cœur de tous ceux et celles qui ont soutenu cette chaleureuse campagne », a dit Julie Bazinet, maman de Noah, patient du CHU Sainte-Justine.

L’histoire de Noah, huit ans, démontre à quel point la maladie peut s’immiscer dans nos vies à tout moment. Pour recouvrer la santé, une institution comme le CHU Sainte-Justine est cruciale. Et pour retrouver une mobilité et des capacités physiques et langagières perdues, il y a le Centre de réadaptatation Marie-Enfant, seul centre au Québec dédié exclusivement à la réadaptation pédiatrique. Grâce aux équipes d’experts, aux équipements de pointe et aux soins humains dont il a pu bénéficier, mais aussi grâce à sa détermination, Noah est en vie aujourd’hui. Chaque jour, il recouvre de plus en plus la santé. Physiothérapie, ergothérapie, orthophonie, psychothérapie, éducation spécialisée : Noah peut compter sur divers spécialistes pour l’aider dans sa réadaptation. Ces soins innovants et ces services spécialisés et surspécialisés, c’est grâce à la contribution des donateurs qu’ils sont possibles. Ils permettent aux enfants comme Noah de bénéficier d’une approche personnalisée grandement déterminante dans leur réadaptation.

Le concours Dessine-moi un câlin s’est conclu le 8 mars dernier. Des jeunes Québécois de 5 à 12 ans ont mis tout leur cœur et leur talent au profit de cette campagne, espérant remporter les grands honneurs. Des centaines de dessins ont été soumis au comité de sélection responsable de déterminer l’œuvre gagnante qui sera retenue pour apparaître sur l’emballage de l’Embellisseur Lèvres « Rose Câlins » lors de du Mois des Câlins de Sainte-Justine en 2022. En plus, le lauréat se méritera un chèque-cadeau de 1000$ dans un magasin de livres et jouets (ou l’équivalent).

La Fondation CHU Sainte-Justine a pour mission de mobiliser la communauté et soutenir le CHU Sainte-Justine dans sa mission d’excellence pour offrir aux enfants et aux mamans d’aujourd’hui et de demain un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Le Centre hospitalier universitaire (CHU) Sainte-Justine est le plus grand centre mère-enfant au Canada et le 2e plus important centre pédiatrique en Amérique du Nord. Il est membre du grand réseau d’excellence en santé de l’Université de Montréal (RUIS). Il compte 5457 employés dont 1532 infirmiers et infirmières auxiliaires et 1000 professionnels en soins, 520 médecins, dentistes et pharmaciens, 822 résidents et plus de 204 chercheurs, 41 bénévoles, 4416 stagiaires et étudiants de toutes disciplines. Le CHUSJ comprend 484 lits dont 67 au Centre de réadaptation Marie Enfant (CRME), seul centre dédié exclusivement à la réadaptation pédiatrique au Québec. L’OMS a reconnu le CHU Sainte-Justine « Hôpital promoteur de la santé ».