L’Association canadienne pour la santé mentale (ACSM) a annoncé le 18 novembre dernier que son programme Retrouver son entrain est désormais offert aux résidents du Québec, des provinces de l’Atlantique, de la Saskatchewan, de l’Alberta et du Yukon, et qu’il y aurait une plus grande expansion du programme au Manitoba.

La Presse

L’élargissement de la portée du programme est possible grâce au don d’un million de dollars de Bell Cause pour la cause, qui a été annoncé plus tôt cette année.

« Nous sommes fiers de pouvoir proposer ce programme éprouvé en santé mentale à davantage de Canadiennes et Canadiens », a déclaré Margaret Eaton, cheffe de la direction nationale de l’ASCM. « La COVID-19 sévit à l’heure actuelle, mais ses effets sur la santé mentale dureront bien après la fin de la pandémie. Le programme Retrouver son entrain peut aider les gens à acquérir de nouvelles compétences et à mieux faire face aux défis auxquels nous sommes tous confrontés. »

Retrouver son entrain est un programme gratuit d’auto-assistance guidée qui aide les adultes et les jeunes de 15 ans et plus à gérer une humeur mélancolique, les symptômes légers à modérés de la dépression et de l’anxiété, le stress et les inquiétudes. Grâce à l’encadrement par téléphone et à une vaste gamme de cahiers d’exercices pour le développement de compétences, les participants peuvent personnaliser leur programme, apprendre à faire face à leurs symptômes et à améliorer leur bien-être mental actuel et futur.

« En élargissant la portée du programme Retrouver son entrain, l’ACSM fournira un soutien essentiel aux Canadiens partout au pays en cette période de crise et d’incertitude », a annoncé Mary Deacon, présidente de Bell Cause pour la cause. « Tandis que la demande de soutien en santé mentale ne cesse de s’accroître en raison de la pandémie de la COVID-19, Bell Cause pour la cause est fière d’aider l’ACSM à étendre la portée de son programme éprouvé Retrouver son entrain. Cette initiative clé fait partie du programme de don spécial Bell Cause pour la cause destiné aux principaux organismes canadiens de santé mentale. Ce programme a été développé en réponse à la crise de la COVID-19. »

Axé sur la thérapie cognitivo-comportementale, Retrouver son entrain permet de réduire les symptômes de dépression et d’anxiété de 50% au terme du programme, selon l'ACSM. Le don de Bell Cause pour la cause a permis à l’ACSM de miser sur l’expertise existante en Colombie-Britannique, en Ontario et au Manitoba, où le programme est déjà financé par les gouvernements et les donateurs, afin de diffuser les retombées de ce programme fondé sur des données probantes à davantage de Canadiens.

Ce programme offert en français et en anglais est gratuit pour tous les participants. Des accompagnateurs rigoureusement formés en assurent la livraison et le programme sera supervisé par des psychologues cliniciens. Un professionnel de la santé peut recommander des participants au programme. Un participant peut également s’inscrire lui-même à condition d’être en contact avec un professionnel de la santé. Ainsi, les Canadiens obtiennent un choix plus vaste en matière d’accès à un soutien à domicile. L’expansion permet également d’offrir le programme dans tout le Nord, aux résidents des Territoires du Nord-Ouest et du Nunavut.

Le don de Bell Cause pour la cause a permis de créer un site Web national et un numéro sans frais, qui permettent aux Canadiens de s’informer sur le programme Retrouver son entrain et de découvrir s’il leur convient.

Bell a annoncé en mars une augmentation de cinq millions de dollars de son financement de Bell Cause pour la cause en réponse à la COVID-19 afin d’offrir un appui immédiat à cinq organismes offrant du soutien urgent en santé mentale aux premières lignes des collectivités canadiennes. Cette augmentation comprend le don d’un million de dollars qui permet d’accroître la portée du programme Retrouver son entrain. Le don fait au programme Retrouver son entrain s’ajoute à un autre don de 250 000$ déjà versé à l’ACSM en mars dernier dans le but d’appuyer la réponse de l’organisme à la crise de la COVID-19.

Bell Cause pour la cause fait la promotion de la santé mentale au Canada par des campagnes nationales de sensibilisation et de lutte contre la stigmatisation comme la Journée Bell Cause pour la cause et par un important financement des soins communautaires, de la recherche et des initiatives de leadership en milieu de travail partout au pays.

Fondée en 1918, l’Association canadienne pour la santé mentale (ACSM) est l’organisme communautaire du secteur de la santé mentale le plus vaste et le mieux établi au Canada. Présente dans plus de 330 communautés réparties dans toutes les provinces et un territoire, l’ACSM œuvre en défense des droits et offre des ressources qui contribuent à prévenir les problèmes et les troubles de santé mentale, à soutenir le rétablissement et la résilience, afin de permettre à tous les Canadiennes et Canadiens de s’épanouir pleinement.