L’inauguration officielle à Kirkland de la résidence de soins palliatifs Teresa-Dellar s’est tenue le 10 septembre dernier. Hommage à Teresa Dellar, cofondatrice de la résidence, décédée le 19 août 2019, le changement de nom souligne ses efforts pour assurer la prestation de soins palliatifs dans la collectivité et 20 années de leadership attentionné et inspirant, en plus de renforcer sa vision et ses valeurs qui perdureront à la Résidence.

La Presse

L’événement marque aussi la clôture de la campagne majeure de financement « Soigner et partager – sous un même toit », qui a recueilli 14 570 000$ pour la Résidence en appui à des soins palliatifs de qualité dans la collectivité.

Pionnière des soins palliatifs, Mme Dellar a touché la vie de tant de gens et inspiré un soutien communautaire remarquable. La vision de Mme Dellar — offrir une expérience sereine et empreinte de dignité aux patients et aux familles — a atteint un niveau sans égal grâce à la campagne majeure.

Le projet a réuni les deux emplacements distincts de la résidence en un seul édifice agrandi. La nouvelle résidence pleinement opérationnelle offre 23 lits à nos patients dans un milieu unique et paisible. Les patients et leur famille profiteront d’un environnement qui rappelle la maison et de nombreuses aires communes douillettes où vivre leurs derniers jours. La nouvelle résidence abrite également l’Institut de soins palliatifs de Montréal, un centre dédié à l’éducation et au renforcement des capacités en soins palliatifs auprès des professionnels de la santé et du grand public.

« Je suis ravie de voir l’héritage de Teresa Dellar se perpétuer sous notre nouvelle identité. Elle était une femme forte et admirable qui croyait que tout le monde a droit à la dignité. Elle mérite pleinement cet hommage et nous sommes là pour concrétiser sa vision et offrir aux patients des soins dont elle serait fière. Même si nous n’ajoutons pas de jours à la vie, nous ajoutons de la vie aux jours », a affirmé Dale Weil, directrice générale.

Cette transformation majeure de l’édifice n’aurait pas été possible sans l’apport extraordinaire de notre collectivité. « Nous tenons à remercier sincèrement chaque personne qui a participé à la campagne majeure de financement Soigner et partager – sous un même toit, lancée au printemps 2018. Grâce à votre générosité exemplaire, nous avons recueilli 14,6 millions de dollars : une somme bien au-delà de notre objectif original », ont indiqué Luc Bertrand et Erin O’Brien, coprésidents de la campagne.

« En tant que cofondateur de la Résidence, je suis fier de voir la collectivité rendre hommage au legs de Teresa au moyen de différentes initiatives, notamment l’établissement de bourses annuelles pour les étudiants en sciences infirmières à l’Université McGill et à l’Université de Montréal et la tenue d’un événement annuel en son nom afin de sensibiliser les gens sur les soins palliatifs. Je crois que grâce aux efforts combinés de nos intervenants et de notre équipe dévouée, nous pourrons continuer à aider un nombre croissant de Canadiennes et de Canadiens à vivre le dernier chapitre de leur vie de la manière la plus digne et épanouissante possible », a souligné Russell Williams, cofondateur de la résidence.

Étaient aussi présents Rob Havill, président du conseil d’administration de la Fondation, et Allen Van der Wee, président du conseil d’administration aux opérations de la résidence.

La résidence de soins palliatifs Teresa-Dellar est un organisme indépendant et à but non lucratif qui assure ses services gratuitement aux patients et à leur famille. La résidence reçoit le tiers de son budget de fonctionnement annuel du gouvernement du Québec et compte sur l’appui de la collectivité et sur des activités de financement pour recueillir le reste, soit 3,8 millions de dollars. Dotée de 23 lits, la Résidence est la plus importante résidence indépendante de soins palliatifs au Canada, reconnue comme un chef de file dans son domaine.

En 1998, Teresa Dellar a cofondé la résidence de soins palliatifs de l’Ouest-de-l’Île en partenariat avec le député provincial Russell Williams. Elle a été directrice générale de la Résidence depuis sa fondation le 19 août 1998 jusqu’à son décès à l’âge de 58 ans. Elle a eu l’idée de créer la résidence en constatant la réalité des patients en phase terminale qui devaient être transférés au centre-ville pour vivre leurs derniers jours loin de leur collectivité et de leurs proches. Teresa était une véritable pionnière des soins palliatifs communautaires.