Bien aller, jeune entreprise montréalaise de masques réutilisables, a offert le 15 juin dernier 85 masques de protection au Club des petits déjeuners.

La Presse

Ce don matériel d’une valeur de plus de 1200$ répond au besoin du Club des petits déjeuners de fournir des masques à tout son personnel à travers le Canada.

Sean Tasse, Jordan Owen et Mark Owen, les trois jeunes entrepreneurs derrière cette initiative, sont heureux de pouvoir soutenir le club des petits déjeuners dans son importante mission de mettre en place un fonds d’urgence pour soutenir les bénéficiaires de ses programmes et les organismes communautaires locaux qui viennent en aide aux familles et aux enfants en situation d’insécurité alimentaire partout au Canada.

Depuis son lancement le 5 avril dernier, Bien Aller a produit et vendu plus de 125 000 masques réutilisables au Canada, et remis plus de 15 000$ en argent et en dons de matériel à différentes causes de bienfaisance telles Moisson Montréal, Mira, Mission Old Brewery et le Fonds d’aide aux communautés pour la COVID-19 de CanaDon.

PHOTO FOURNIE PAR BIEN ALLER

Sean Tasse

Bien Aller est une compagnie montréalaise dévouée à assurer la santé et la sécurité des Canadiens. Imaginée par trois jeunes entrepreneurs, Sean Tasse, Jordan Owen et Mark Owen, Bien Aller a été fondée durant la pandémie de COVID-19 avec la mission de fournir des masques de protection stylés et réutilisables à la grande population, pour ainsi diminuer la pression sur les fournisseurs de matériels médicaux, qui devraient être réservés aux professionnels de la santé.

La nouvelle entreprise qui conçoit, fabrique et emballe la majorité de ses masques réutilisables au Québec et en Ontario a permis de créer de l’emploi pour des travailleurs du pays touchés par la vague de licenciements découlant de la crise sanitaire.