Le 8 juin dernier, la Fondation Telus pour un futur meilleur a fait un don majeur de 170 000 $ au bénéfice du CHUM et de son Centre de recherche pour soutenir un projet novateur directement axé sur les besoins entraînés par la crise sanitaire.

La Presse

Les fonds obtenus permettront de mettre au point une solution de rechange aux écouvillons naso-pharyngés afin de pallier les pénuries anticipées d’écouvillons traditionnels. Pour y parvenir, les chercheurs du Centre de recherche du CHUM misent sur une stratégie d’impression en 3D qui associe ingénieurs, chercheurs et cliniciens afin d’aider à la conception, au prototypage et à la fabrication d’éléments qui seront par la suite testés par les cliniciens pour pallier les pénuries critiques dans la chaîne logistique.

« Devant cette urgence d’agir sans précédent, la Fondation du CHUM est extrêmement reconnaissante que son projet ait été retenu par la Fondation Telus pour un futur meilleur. C’est un honneur de pouvoir compter sur cet appui pour la réalisation du projet de recherche visant la production et l’impression 3D d’écouvillons, un projet innovant où la technologie d’avant-garde nous permet de développer une autonomie pour mieux faire face à la crise actuelle », tient à souligner Julie Chaurette, présidente et directrice générale de la Fondation du CHUM.

Puisque les écouvillons nasopharyngés constituent la méthode d’échantillonnage privilégiée pour dépister rapidement la COVID-19, il est primordial de trouver une solution de rechange aux écouvillons traditionnels. Cela permettra aux équipes du CHUM, établissement désigné COVID-19, de maintenir leur capacité à diagnostiquer les patients infectés afin de les isoler et, ainsi, de limiter la propagation du virus au sein de la population.

« Grâce aux solutions novatrices de la Fondation du CHUM, nous sommes confiants que notre contribution permettra de faciliter le dépistage de la COVID-19 au Québec. Fidèle à sa mission sociale visant à bâtir un avenir prometteur grâce aux technologies, la Fondation Telus pour un futur meilleur est fière de participer financièrement à la recherche et à la fabrication d’une nouvelle génération d’écouvillons afin d’atténuer la propagation du coronavirus au sein de nos communautés », déclare François Gratton, vice-président à la direction, président de groupe Telus et chef de la direction Telus Santé et Telus Québec.

La Fondation du CHUM a pour mission d’assurer au CHUM une source de financement complémentaire. Elle contribue ainsi à en faire une référence internationale en soins, en enseignement, en recherche et en promotion de la santé. Elle agit comme catalyseur et véritable force motrice dans la réalisation de la mission du CHUM grâce à une multitude d’initiatives, d’activités de collectes de fonds (publipostages, sollicitations auprès de donateurs particuliers, de fondations privées et d’entreprises), et à sa campagne majeure de financement. Elle organise également des activités-bénéfices dont la renommée est maintenant établie et s’autofinance grâce à des revenus tirés de ses diverses initiatives complémentaires parmi lesquelles sa Clinique Santé-voyage.