A la demande du gouvernement, la Faculté des sciences de l’UQAM a réuni tout près de 150 000 gants et 500 masques, qui ont été répartis dans les établissements qui en ont besoin.

La Presse

C’est la deuxième fois que l’UQAM fait un don de matériel pour contribuer à la lutte contre la COVID-19. Tous les laboratoires de la Faculté ont participé à l’effort.

Cette collecte découle d’une démarche d’inventaire de tout le matériel disponible à l’UQAM qui pourrait être utile dans l’effort pour combattre la COVID-19: gants, masques chirurgicaux, masques N-95, lunettes protectrices et produits désinfectants.

Cette démarche, explique la professeure du Département de sciences biologiques Claire Bénard, est menée par la Faculté des sciences et le Vice-rectorat à la Recherche, à la création et à la diffusion, à la demande du ministère de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique du Canada. En plus de la vice-rectrice Catherine Mounier, la vice-doyenne à la recherche, Isabelle Marcotte, le directeur du Département de chimie, Steen Schougaard, la directrice du Département des sciences biologiques, Julie Lafond, la professeure Bénard ainsi que l’agent de recherche et de planification Karl-F. Bergeron, du Vice-décanat à la recherche, font partie de ceux qui collaborent à cet inventaire.

«Le gouvernement veut savoir ce qui est disponible comme matériel, explique Claire Bénard. Au moment où il en faudra beaucoup, si on a de la difficulté à en produire ou à en acheter suffisamment, il vaut mieux que cela puisse se rendre dans les hôpitaux plutôt que de rester sur des étagères.»