Pour une quatrième année consécutive, la Fondation du cégep Édouard-Montpetit, en partenariat avec le Laboratoire dentaire Summum, a récompensé trois étudiants en Techniques de prothèses dentaires, lors du Défi Summum, organisé le mercredi 5 février 2020.

La Presse

Parmi les 29 participants issus des différentes cohortes du programme, trois étudiantes ont remporté les grands honneurs. Ces trois boursières se sont démarquées par leur talent en concevant, en moins de trois heures, une pièce dentaire de qualité soumise à un jury formé de professeurs et de diplômés du domaine.

Le Défi a eu lieu pendant la soirée portes ouvertes du Cégep. Cet événement a permis aux visiteurs de voir à l’œuvre les étudiants, et ce, tout en visitant les laboratoires ultramodernes du programme de Techniques de prothèses dentaires, exclusif à Édouard-Montpetit.

CÉGEP ÉDOUARD-MONTPETIT

Vingt-sept étudiants en Techniques de prothèses dentaires ont participé au Défi Summum de la Fondation du cégep Édouard-Montpetit, en partenariat avec le Laboratoire dentaire Summum.

À l’issue du Défi, les participants ayant conçu la meilleure pièce dentaire selon leur année d’études se sont partagé 4000$ en bourses, remises par le Laboratoire dentaire Summum. L’étudiante de première année, Marianne St-Amour, a remporté 750$ pour son modelage en cire d’une couronne postérieure, tandis que Sophia Trinh s’est illustrée parmi les participants de deuxième année et a obtenu 1250$ pour le modelage d’une maquette pour pièce squelettique inférieure avec antagoniste. Enfin, Valérie Arsenault, étudiante en troisième et dernière année du programme, a remporté 2000$ grâce à sa conception d’une prothèse fixe assistée par ordinateur.

Encore une fois cette année, le concours a connu un vif succès auprès des futurs techniciens dentaires qui ont mis en pratique leurs acquis, de façon ludique, tout en enrichissant leur parcours scolaire. « L’engagement et la collaboration du Laboratoire dentaire Summum et des professeurs de Techniques de prothèses dentaires sont évidemment essentiels pour pouvoir offrir de telles activités pédagogiques novatrices et ainsi contribuer à la formation des étudiants, qui doivent répondre aux normes de qualité élevées du domaine », souligne fièrement Marie-Krystine Longpré, directrice générale de la Fondation du Cégep.

Le Défi Summum s’inscrit dans la mission de la Fondation du Cégep, qui chaque année, remet une centaine de bourses totalisant plus de 100 000$ afin de soutenir la réussite scolaire des étudiants du campus de Longueuil et de l’École nationale d’aérotechnique.

« Le Défi est une source importante de motivation et de persévérance pour nos étudiants et cela permet, sans aucun doute, d’accroitre leur fierté », ajoute Josée Mercier, directrice des études du Cégep.

Étaient également présents Yves Lapointe, président du Laboratoire dentaire Summum, William Lapointe, directeur du Laboratoire dentaire Summum, et Larry Lapointe, président des Centres dentaires Lapointe.

La Fondation est un levier dynamique d’avancement institutionnel mis à la disposition de la communauté collégiale. En collaboration avec ses partenaires internes et externes, elle contribue au financement de projets qui appuient le Cégep dans la réalisation de sa mission. Depuis 1994, la Fondation a injecté plus de 15 millions de dollars en argent et en équipements au Cégep. Cela représente près de 1000 projets parascolaires et pédagogiques, stages internationaux, colloques et conférences. À ce jour, plus de 2600 bourses ont été remises aux étudiants afin de leur procurer un soutien pour la poursuite de leurs études supérieures ainsi que pour reconnaître l’excellence de leur dossier scolaire, de leur persévérance et de leur engagement dans la vie étudiante.