Le gouvernement Harper doit annoncer demain que la firme montréalaise Ubisoft Divertissements recevra une contribution remboursable de 8 millions de dollars qui permettra la création à Montréal d'un studio de création numérique pour le cinéma, une première.

Gilles Toupin LA PRESSE

Le gouvernement Harper doit annoncer demain que la firme montréalaise Ubisoft Divertissements recevra une contribution remboursable de 8 millions de dollars qui permettra la création à Montréal d'un studio de création numérique pour le cinéma, une première.

Selon l'information, confirmée à La Presse par le bureau du premier ministre, cette contribution s'intègre au plan de croissance globale d'Ubisoft au Québec qui prévoit des investissements de 454 millions de dollars et la création de 1000 emplois hautement spécialisés d'ici 2013.

Ce studio de création, selon Ottawa, permettra à Ubisoft de produire, dans un premier temps, des courts métrages destinés au grand public. L'aide financière du nouveau gouvernement du Canada s'appliquera principalement aux équipements et logiciels spécialisés.

L'annonce de cet investissement doit être fait demain (vendredi) à Montréal par le ministre du Travail, Jean-Pierre Blackburn, en compagnie du premier Jean Charest, du maire de Montréal Gérald Tremblay, du ministre du Développement économique du Québec, Raymond Bachand et de Michelle Courhesne, la ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale. Le PDG d'Ubisoft, M. Yves Guillemot, ainsi que le PDG pour la région de Montréal, Yannis Mallat, seront également présents.