Le site de mini-blogs Twitter, utilisé par plus de six millions de personnes, prévoit de trouver cette année une façon d'engranger des revenus et pourrait proposer des services payants pour les professionnels, a indiqué un de ses fondateurs.

AGENCE FRANCE-PRESSE

«Nous avons des investisseurs patients et du temps pour essayer des idées et des produits pouvant générer des revenus», a indiqué à l'AFP jeudi soir le cofondateur du site Biz Stone.«Nous allons commencer les essais cette année. Nous n'avons pas besoin de réussir tout de suite, mais nous avons hâte d'annoncer des progrès dans ce domaine», a-t-il ajouté.

M. Stone avait indiqué mercredi au cours d'une interview accordée à une radio publique qu'une manière d'engranger des revenus pouvait consister à créer des comptes professionnels payants.

Il avait aussi indiqué que Twitter restait concentré sur sa croissance. La société, dont le siège se trouve en Californie (ouest), revendique plus de six millions d'utilisateurs et un «taux de croissance phénoménal» de 900% en 2008.

Twitter («gazouillis» en français), qui permet à ses utilisateurs d'envoyer gratuitement de courts messages à ses contacts (pas plus de 140 caractères), a vu sa popularité exploser depuis sa création en août 2006, mais n'a toujours pas réussi à générer des revenus.