Un batteur qui a passé quatre ans au sein du groupe de musique punk The Ramones a intenté une poursuite afin de réclamer près d'un million de dollars en droits d'auteur pour des chansons vendues dans Internet.

Publié le 24 sept. 2007
ASSOCIATED PRESS

Un batteur qui a passé quatre ans au sein du groupe de musique punk The Ramones a intenté une poursuite afin de réclamer près d'un million de dollars en droits d'auteur pour des chansons vendues dans Internet.

Richard (Richie Ramone) Reinhardt, qui a été membre des Ramones de 1983 à 1987, poursuit Wal-Mart, Apple, RealNetworks, deux compagnies de production associées au groupe et la succession du premier guitariste, John Cummings, qui était celui qui s'occupait principalement des affaires des Ramones.

Il prétend qu'il ne s'est jamais complètement départi des droits sur les six pièces qu'il a composées pour le groupe.

Il a précisé qu'il n'y avait jamais eu d'entente écrite autorisant la vente des chansons en format numérique.

Il estime qu'on lui doit au moins 900 000 $ et a demandé une injonction pour empêcher l'utilisation de ses compositions sans permission.

Les six chansons composées par M. Reinhardt pour les Ramones sont Smash You, Somebody Put Something in My Drink, Human Kind, I'm Not Jesus, I Know Better Now et (You) Can't Say Something Nice.