Aussi simple que préparer des rôties! Si un vendeur vous met entre les mains un bidule pas plus gros qu'une carte professionnelle ou un autre qui ressemble à une clé USB en vous disant que la prise d'une copie de sécurité des documents sur votre ordinateur est aussi simple que faire griller des rôties (leitmotiv de la compagnie) et que Clickfree est indiqué sur la boîte, vous pouvez le croire.

Yves Therrien
Yves Therrien LE SOLEIL

C'est ma deuxième expérience en quelques mois avec des produits de la compagnie Clickfree, et la prise d'une copie de sécurité des documents est toujours aussi simple, autant sur PC qu'avec un Mac. Les deux nouveautés lancées au début du mois de mai sont le Clickfree Traveler, valant près de 100 $, et le Clickfree DVD Transformer, valant 50 $. Ils sont aussi petits que simples à utiliser.

De l'épaisseur d'une carte de crédit et pas plus grand qu'une carte professionnelle, le Clickfree Traveler comporte une petite bande escamotable pour se brancher dans la prise USB de l'ordinateur. Conçu pour les ordinateurs portables et d'une capacité de 16 Go, cet outil permet d'avoir sur soi ses documents au cas où l'ordinateur planterait.

J'ai même fait l'expérience sur deux ordinateurs différents pour récupérer les documents de l'un vers l'autre avec une étonnante facilité. De Mac à Mac, il est très simple, en passant par l'interface du logiciel, de visualiser les fichiers avant de les récupérer. De Mac à PC, c'est un peu complexe, car il faut trouver le répertoire masqué et nommé «S» pour descendre l'arborescence jusqu'au bon endroit.

En ce qui concerne la prise de la copie de sécurité, tant sur Mac que sur PC, le logiciel démarre aussitôt que le système reconnaît le disque. Vous pourrez voir l'animation que j'ai réalisée dans la version Web de cette chronique à lesoleil.cyberpresse.ca.

L'autre outil est contenu dans une clé USB tout ce qu'il y a de plus conventionnel en apparence. Toutefois, le logiciel qu'elle contient lance le programme d'analyse pour créer un ou des CD et DVD avec tous les documents importants à conserver. L'interface est tout à fait identique à celle de l'outil Traveler, sauf que la sauvegarde s'effectuera sur un support DVD et la restauration des documents se fera à partir du même DVD. Lors de l'essai, il aurait fallu cinq CD ou un DVD.

Les deux outils sont très faciles à utiliser, puisqu'une partition verrouillée lance automatiquement le logiciel Clickfree à l'insertion de l'un ou l'autre dans le port USB. Il s'agit du même fonctionnement qu'avec les autres outils de la même compagnie, que ce soit le câble USB à brancher sur un disque externe de n'importe quelle marque ou encore les disques externes de Clickfree.

Par contre, en ce qui concerne le Mac, la copie de sécurité permet de récupérer les différents fichiers, mais sans la particularité qu'offre le logiciel Time Machine inclus dans le système 10.5 et qui, lui, permet de faire une image identique du disque interne de l'ordinateur pour récupérer non seulement les données perdues, mais aussi le système d'exploitation et les applications.

Les produits Clickfree sont tout de même excellents, surtout pour ceux et celles qui sont facilement dépassés par la technologie et les dédales des logiciels. Tout est automatisé, il y a même une fonction de rappel périodique. Vraiment bien fait.

Prix pour l'outil Traveler : 100 $ pour 16 Go, 190 $ pour 32 Go, 320 $ pour 64 Go. Prix pour l'outil DVD Transformer : 50 $.