Le groupe électronique japonais Sony a passé un accord avec le géant américain de l'internet Google, afin de proposer au téléchargement plus de 500 000 titres destinés à son lecteur électronique Reader, a-t-il annoncé jeudi.

AGENCE FRANCE-PRESSE

«A partir d'aujourd'hui (jeudi), le e-Book Store (site de téléchargement de livres) permettra l'accès à plus d'un demi-million de titres tombés dans le domaine public numérisés par Google, et optimisés pour l'appareil Reader», a expliqué Sony dans un communiqué.Les usagers pourront télécharger gratuitement les livres issus de ce fonds, qui portent la bibliothèque électronique de Sony à plus de 600.000 titres, bien au-delà de l'offre de 230.000 ouvrages téléchargeables de son concurrent américain Amazon (qui commercialise le lecteur électronique Kindle).

Parmi les livres rendus accessibles ne figurent que des ouvrages libres de droits, et donc édités au plus tard il y a plus de 80 ans. Outre des classiques de la littérature anglo-saxonne, Sony mentionne «nombre d'oeuvres difficiles à trouver», comme la correspondance de Jane Austen, et des ouvrages en langues étrangères.

«Nous voulions développer une plate-forme (internet) ouverte, facilitant la recherche dans un contenu aussi important que possible, qu'il provienne de notre fonds ou non, et que ce contenu soit à l'achat, à la location ou gratuit», a souligné Steve Habler, président de la division livres électroniques de Sony.

C'est la première fois que Google donne à une plate-forme de livres électroniques l'accès à son fonds numérisé de titres libres de droits.