Vous avez une vérité à ne pas dévoiler avant votre décès ? Un site français propose l'envoi de courriels posthumes.

Vous avez une vérité à ne pas dévoiler avant votre décès ? Un site français propose l'envoi de courriels posthumes.

Messavista.com se charge de transmettre des courriels après la mort de l'expéditeur.

Le service requiert un abonnement payant. Il est à noter que le tarif est dégressif. Il est donc bien plus intéressant, pour des raisons bassement financières en plus d'une volonté bien compréhensible, de prévoir sa mort dans 20 ans (134$ par message) plutôt que dans l'année (10$).

Une fois inscrit, l'utilisateur reçoit une fiche à remettre à un tiers. Ce dernier devra informer Messavista du décès, afin que le site puisse procéder à l'envoi des courriels posthumes.

L'entreprise propose aussi des services supplémentaires comme un faire-part de décès électronique, ou les derniers vœux.

L'annonce du décès de l'internaute prévoyant est ainsi diffusée à son réseau d'amis. «Toutes vos connaissances n'auront plus d'excuses!» de ne pas venir se recueillir devant le corps, argumente Messavista.

Le site précise cependant qu'il n'est pas prévu pour remplacer un testament. «Laissez un éternel message de paix à votre entourage», suggère même Messavista.

Mais il n'est pas interdit de régler ses comptes…