Le groupe Microsoft a annoncé mardi le lancement de ZenZui, une start-up indépendante qui a développé un navigateur Internet spécialement conçu pour les téléphones portables, avec le soutien de la branche de capital-risque de Microsoft.

AFP

Le groupe Microsoft a annoncé mardi le lancement de ZenZui, une start-up indépendante qui a développé un navigateur Internet spécialement conçu pour les téléphones portables, avec le soutien de la branche de capital-risque de Microsoft.

Sur un téléphone portable, le système de ZenZui -- une interface issue de la technologie de Microsoft -- réunit plusieurs mini-fenêtres présentant les sites les plus fréquentés (sport, météos, sites d'échanges...), qu'il est possible de «zoomer» d'une simple pression sur l'icône pour les téléphones dotés d'un écran tactile. Le choix des fenêtres peut être personnalisé par l'utilisateur.

La start-up a été soutenue par Microsoft IP Ventures, la branche de capital-risque que le géant des logiciels a créée en 2005, a précisé Microsoft.

«ZenZui est pour nous un projet enthousiasmant qui montre que Microsoft transforme ses brevets en opportunités d'affaires», a commenté Dan Lewin, vice-président de la branche Développement des secteurs émergents de Microsoft.

Le logiciel de ZenZui intéresse déjà des opérateurs téléphoniques et les grands distributeurs, a affirmé le PDG de la société, Eric Hertz, cité par le communiqué. ZenZui devrait être gratuit pour ses utilisateurs et financé par des publicités ciblées, a-t-il ajouté.

Microsoft IP Ventures a permis de sécuriser les levées de fonds de la nouvelle société et donné à ZenZui accès aux technologies de Microsoft. ZenZui a levé 12 millions de dollars auprès des fonds Oak Investment Partners et Hunt Ventures.

Plusieurs autres interfaces du même genre ont été lancées ces derniers mois, permettant de surfer sur Internet avec un téléphone portable via un éventail de mini-icône renvoyant chacune à un site ou un fil RSS.

C'est le cas par exemple des Widsets pour téléphones portables, lancés par Nokia en octobre 2006, qui regroupent des fils RSS un peu comme le permet sur un ordinateur le site français Netvibes.

L'Internet sur téléphone portable promet d'être le nouveau grand développement d'Internet, sachant que d'ici 4 ans, selon les professionnels, il pourrait y avoir près d'un milliard de personnes dans le monde connectées à Internet par leur téléphone portable.