Le R2H d'Asus incorpore un écran couleur tactile de 17 cm de diagonale, un récepteur GPS et toutes les caractéristiques typiques d'un tel appareil, sauf le clavier.

Alain McKenna LA PRESSE

Le R2H d'Asus incorpore un écran couleur tactile de 17 cm de diagonale, un récepteur GPS et toutes les caractéristiques typiques d'un tel appareil, sauf le clavier.

Le bon: Moins cher que les autres ultramobiles, c'est l'appareil rêvé pour les applications Internet (Web, courriels, etc.).

Le mauvais: Sans clavier, l'entrée de texte est désagréable.

Le détail: À l'autre bout du spectre des ultramobiles se trouve le modèle R2H, d'Asus. Il s'agit d'un appareil incorporant un écran couleur tactile de 17 cm de diagonale, un récepteur GPS et toutes les caractéristiques typiques d'un tel appareil, sauf le clavier. C'est ce qui s'avère, en définitive, son principal défaut. Suffit de l'utiliser avec un clavier sans fil compact et le tour est joué.

Ses dimensions sont aussi un peu plus généreuses que les deux autres modèles présentés ici, ce qui en fait un ordinateur pas si «ultramobile» que ça, finalement, mais la lecture de l'affichage est évidemment plus aisée. Sous la carrosserie, le processeur est plus lent que la moyenne, ce qui prolonge l'autonomie de la pile, par contre. Idéal pour naviguer sur Internet, mais au gros prix.

Asus R2H

Prix: 1200 $

www.asus.com