Voilà une étude qui tombe à pic pour rassurer les médias traditionnels et en ligne, ainsi que certains journalistes, inquiets du phénomène blogue. Rassurant, vraiment?

Voilà une étude qui tombe à pic pour rassurer les médias traditionnels et en ligne, ainsi que certains journalistes, inquiets du phénomène blogue. Rassurant, vraiment?

Portrait du blogueur américain, signé Pew Internet & American Life Project.

La dernière étude publiée par l'organisme révèle que 77% des blogueurs publient pour exprimer leur créativité, mais pas pour être remarqué ou pour gagner de l'argent.

8% des internautes américains publient un blogue, soit 12 millions d'adultes. 54% d'entre eux ont moins de 30 ans. Et 39% des internautes lisent des blogues, soit 57 millions d'adultes.

82% des blogueurs pensent qu'ils continueront de publier dans un an. 3% seulement d'entre eux ont déjà abandonné cette activité.

Que publient-ils?

37% publient en priorité sur leur vie et leurs expériences; 11% sur la politique et le gouvernement; 7% sur les loisirs; 6% le sport; 5% sur l'actualité; et 2% sur la religion et la spiritualité.

80% publient du texte, mais 72% publient des photos et 30% proposent des liens audio. En revanche, 55% des blogueurs publient sous un pseudonyme!

13% utilisent LiveJournal, 9% MySpace et 6% Blogger (Google). Depuis la fin de l'étude, en février 2006, MySpace a pris le dessus sur ses concurrents.

Un tiers des blogueurs se prennent pour des journalistes

34% des blogueurs assimilent cette activité à une forme de journalisme, mais 65% s'opposent à cette vision. Le phénomène des blogues inquiète les médias, ces chiffres devraient rassurer.

En revanche, un tiers des blogueurs affirment qu'ils adoptent une démarche journalistique, en particulier pour vérifier les faits et associer aux informations qu'ils publient les liens vers leurs sources.

Plus inquiétant, 61% des blogueurs avouent ne jamais ou rarement demander l'autorisation de publier du matériel faisant l'objet d'un droit d'auteur. 40% reconnaissent d'ailleurs ne jamais citer leurs sources!

L'étude de Pew Internet & American Life Project rassure. La majorité des blogueurs publient pour le plaisir, pas par prétentions journalistiques.

De ce point de vue, on peut en déduire que l'internaute qui lit un blogue sait prendre la distanciation nécessaire pour différencier l'information fournie par les sites professionnels, du contenu proposé par les blogues.

En revanche, l'étude rappelle qu'il y a encore un énorme travail de sensibilisation et d'information des blogueurs à faire, en particulier sur l'utilisation de contenus soumis à des droits, et sur les règles de partage de l'information, comme de publier leurs sources…