Les jeux vidéo québécois dont le scénario se déroule, justement, au Québec sont rares. C’est le cas de la dernière œuvre du studio indépendant Le Chien d’Or, Le Murmureur, qui se déroule dans un poste de traite du Bas-Canada en 1814.

Publié le 16 janvier
Karim Benessaieh
Karim Benessaieh La Presse

Le Murmureur

Un peu comme dans Resident Evil, on fouille différentes pièces à la recherche de clés, de lettres et d’équipement pour percer le mystère de la disparition de deux employés. Ce petit jeu qui se termine en une heure à peine, offert pour 5,95 $ sur Steam, n’a évidemment rien à voir avec les productions AAA : on s’y déplace d’un décor statique à l’autre en cliquant. Mais son graphisme est magnifique et l’enquête est réellement prenante.

Téléchargez Le Murmureur

Google Chrome

PHOTO CHRIS RATCLIFFE, BLOOMBERG

La plus récente mise à jour de Chrome, qui touche plus de 2,6 milliards d’utilisateurs du navigateur de Google, contient pas moins de 37 correctifs de sécurité.

L’équipe de sécurité de Chrome, dont une bonne partie est installée à Montréal, n’a pas chômé dans les dernières semaines. La plus récente mise à jour, qui touche plus de 2,6 milliards d’utilisateurs du navigateur de Google dans le monde, contient pas moins de 37 correctifs de sécurité. Le plus important concerne une vulnérabilité considérée comme « critique », la possibilité pour un cyberpirate d’utiliser de la mémoire vive libérée par un programme, ce qu’on appelle « Use-After-Free » dans le jargon. Dix autres vulnérabilités à risque « élevé » sont également concernées, dont plusieurs visent encore ce risque de « Use-After-Free ». Fait intéressant, on y félicite nommément les développeurs d’autres laboratoires comme 360 ATA ou KunLun qui ont signalé ces vulnérabilités depuis août dernier.

Lisez le billet de blogue explicatif de Google (en anglais)

Consoles

PHOTO FOURNIE PAR SONY

Aux prises avec des problèmes d’approvisionnement pour sa nouvelle PS5, Sony a décidé de continuer en 2022 la production de son ancienne console, la PS4.

Sony et Microsoft ont eu au moins un point commun en 2021 : leurs consoles de nouvelle génération, la PS5 et les Xbox Series X et Series S, étaient introuvables. Les deux géants ont cependant réagi différemment pour atténuer cette rareté, essentiellement attribuable à la pénurie de semi-conducteurs. Selon l’agence Bloomberg, Sony a décidé de continuer en 2022 la production de son ancienne console, la PS4, pour laquelle elle dispose de stocks de semi-conducteurs moins évolués. Un million d’unités de plus seront produites cette année. Microsoft, de son côté, a confirmé au site The Verge que la production des deux modèles de Xbox One avait définitivement cessé à la fin de 2020, pour laisser la place à la nouvelle génération.

Lisez l’article de Xboxygen