(San Francisco) Facebook a retiré mercredi une vidéo du président sortant Donald Trump qui appelait ses partisans en train de prendre d’assaut le Capitole à « rentrer chez eux » mais où il déclarait aussi que l’élection avait été « volée ».

Agence France-Presse

« C’est une situation d’urgence et nous prenons des mesures d’urgence appropriées, y compris le retrait de la vidéo du président Trump […] qui, au final, contribue au risque de violence au lieu de le diminuer », a expliqué Guy Rosen un des vice-présidents du groupe, en charge de l’intégrité de la plateforme.

YouTube a aussi retiré cette vidéo selon le site spécialisé The Verge.