Le tout nouveau LG Gram a une prétention toute simple : être l’ordinateur portable de 17 pouces le plus léger au monde. Il l’est, et bien d’autres choses encore en font un appareil tout à fait séduisant, mais qui semble terriblement fragile pour son prix élevé.

Karim Benessaieh Karim Benessaieh
La Presse

On aime

Par quoi on commence ? D’abord par l’étonnement d’avoir un bel écran de 17 po de diagonale, avec une résolution de 2560 par 1600 pixels, enchâssé dans un appareil tout mince de 17,4 mm. Le tout ne pèse que 1,350 kg, à peine plus qu’un MacBook Air qui n’a qu’un écran de 13 po.

La coque n’est pas en plastique, comme on en a l’impression de prime abord, mais dans un alliage de magnésium « de grade militaire », utilisé dans l’aéronautique, qui assure une durabilité respectable.

Et chaque gramme de ce poids minimal est utilisé pour en faire un ordinateur portable puissant, utilisant un processeur Intel Core i7 de 10e génération, 16 Go de RAM et un SSD de 512 Go. C’est rapide, mesdames et messieurs, battant par exemple aisément notre ordi de « gamer » pour la vitesse de démarrage, la conversion vidéo de fichiers et le passage d’une application à une autre. Il est aussi à l’aise dans le montage vidéo d’intensité moyenne, le traitement graphique et même des jeux vidéo assez exigeants. Précisons tout de même que sa carte graphique Iris Plus ne fait pas de miracles : elle ne vous permettra pas de faire rouler avec une bonne fluidité le dernier Assassins’s Creed ou Call of Duty, à moins d’y ajouter une carte graphique externe.

En termes de performance, il se classe dans le peloton de tête dans la plupart des tests effectués par des sites spécialisés, comme le rapporte Windows Central.

On aime beaucoup l’autonomie de sa batterie de 80 Wh, capable de donner 18 bonnes heures d’utilisation d’intensité moyenne. Le clavier est rétroéclairé et on a ajouté un lecteur d’empreintes digitales très performant pour l’authentification.

Côté ports, on n’a pas lésiné avec le Thunderbolt 3, une sortie HDMI, trois USB 3.1, une fente pour UFS/microSD et une sortie audio comme dans le bon vieux temps.

Enfin, la connectivité est tout ce qu’il y a de dernier cri, avec le Bluetooth 5.0 et le WiFi 6. Honnêtement, la différence avec ces nouveaux standards n’est pas criante, mais elle devrait être perceptible dans les prochaines années.

On aime moins

Le son des haut-parleurs de 1,5 watt n’est pas très impressionnant, et la distorsion n’est jamais bien loin quand on monte le volume au-delà de 60 %.

On croit LG sur parole quant à la durabilité de son bébé, mais on a l’impression d’avoir quelque chose de bien fragile en main, malgré cet alliage de magnésium qui ressemble étonnamment à du plastique.

Le confort du clavier est minimal. Il fait bien son travail, mais on aurait apprécié un meilleur rebond des touches.

Enfin, à 2199,99 $, le LG Gram 17 version 2020 est cher.

On achète ?

Pour l’utilisateur exigeant qui souhaite avoir un ordinateur portable puissant et autonome partout où il va, le LG Gram 17 est tout à fait à conseiller. À la maison, sa polyvalence en fait également un bon choix, et son look est un argument supplémentaire qui plaira à coup sûr.

Reste le douloureux dilemme de son coût. Le rapport qualité-prix est bon, mais l’utilisateur moins aguerri n’a que faire de toutes ces performances.

LG Gram 17 (17Z90N)
Fabricant : LG
Prix : De 1649,99 $ (14’’) à 2199,99 $ (17’’)
Note : 4,5 sur 5