Malgré son lancement raté le printemps dernier, le téléphone pliable de Samsung, le Galaxy Fold, est une prouesse technologique remarquable, se transformant en une mini-tablette et offrant la qualité photographique reconnue du fabricant sud-coréen. Mais il s’agit clairement d’un premier essai et son prix est totalement déraisonnable.

 Karim Benessaieh Karim Benessaieh
La Presse

On aime

Il y a belle lurette qu’on n’avait pas eu droit à une réelle innovation dans le monde des téléphones intelligents, et c’est Samsung qui a décidé de prendre les devants avec son Galaxy Fold. Replié, il s’agit d’un petit téléphone Android avec un écran de 4,6 pouces de diagonale.

PHOTO FOURNIE PAR SAMSUNG

Le Galaxy Fold, de Samsung

Il est plutôt beau, tout recouvert d’une surface vitrée et en courbes, et se tient bien en main avec sa largeur de 62,9 mm pour une hauteur de 160,9 mm. Toute application qu’on y lance se transpose sur un écran plus large, de 7,3 pouces, qu’on dévoile à l’intérieur en dépliant l’appareil.

La transition est tout simplement bluffante.

En un instant, la vidéo, le jeu ou la page web affichés sur le petit écran de 4,6 pouces sont transférés sur l’écran intérieur et continuent de jouer comme si de rien n’était.

En théorie, seules les applications natives de Google et de Samsung effectuent sans heurt cette transition, mais la plupart de celles que nous avons testées y arrivent de façon honorable. Cette fonction est particulièrement utile pour voir sur un écran plus grand la photo ou la vidéo qu’on est en train de prendre.

À ce sujet, nous avons procédé à notre affrontement habituel contre un iPhone 11 Pro Max.

Avec ses fins détails et sa capacité à gérer intelligemment les couleurs à l’extérieur, le Galaxy Fold remporte une victoire serrée. Nous avons toutefois trouvé l’iPhone nettement meilleur pour les photos à l’intérieur, capable d’une mise au point et d’une richesse de couleurs supérieures.

Match nul, donc.

Un autre avantage intéressant, c’est que le Fold a accès aux applications habituellement réservées à une tablette, par exemple La Presse+, tout à fait lisible dans ce format.

PHOTO FOURNIE PAR SAMSUNG

Le Galaxy Fold, de Samsung

Plié, ce téléphone n’est pas très large et entre facilement dans une poche de pantalon.

Il s’agit ici d’un téléphone à la configuration haut de gamme, avec un processeur à huit cœurs Snapdragon 855, 12 Go de mémoire vive et 512 Go de stockage. Il est doté du Bluetooth dernier cri, le 5.0 qui permet la connexion simultanée à deux périphériques audio. Déplié, il a une épaisseur de 7,5 mm, et de 17 mm une fois plié, pour un poids de 263 g.

La batterie de 4380 mAh assure une autonomie d’au moins une journée à usage normal, de cinq à six heures en diffusion continue de vidéo, donc un peu moins que la moyenne.

Un petit retour, ici, sur les raisons qui ont forcé le report du lancement du Fold le printemps dernier. En une semaine, nous n’avons pas remarqué de craquelure à la ligne de pliage de l’écran intérieur, un des défauts signalés il y a huit mois. On a par ailleurs redessiné la pellicule plastique, qui est maintenant coincée sous le cadre en plastique : pas moyen de la retirer par erreur ou de laisser des saletés s’y incruster. On ne peut jurer de ce qui arrivera à long terme, mais nous n’avons détecté aucun problème flagrant lors de notre essai.

On aime moins

Le plus gros défaut du Fold est son prix ahurissant de 2599,99 $, près du double des modèles haut de gamme habituels. Comme, de plus, la quantité est plus limitée, il est régulièrement en rupture de stock depuis son deuxième lancement début décembre et difficile à trouver.

Si les applications ouvertes sur le (trop) petit écran de 4,3 pouces se transfèrent généralement bien sur le grand écran intérieur, l’inverse ne fonctionne pas. Refermez votre téléphone et vous vous retrouvez devant la page d’accueil, sans aucune application ouverte.

On nous prévient dès l’installation, le Galaxy Fold est fragile, ne supporte pas l’eau et la poussière et son écran ne doit pas être mis en contact avec des objets pointus.

On achète ?

Il s’agit manifestement de l’avenir des téléphones intelligents. Mais il est également manifeste que c’est un premier essai appelé à évoluer grandement dans les prochaines années.

En attendant, à moins d’être un geek fini, un amateur inconditionnel de nouveautés et de produits Samsung aux poches très profondes, nous ne voyons pas comment recommander un téléphone de 2599,99 $. Mieux vaut attendre que le prix revienne sur terre.

Galaxy Fold

Fabricant : Samsung

Prix : 2599,99 $ (en vente à Montréal au Centre de service Samsung)

Note : 4 sur 5