À la maison ou à l’extérieur, sur un téléphone ou tout appareil Echo, la sonnette vidéo intelligente Ring permet de garder un œil sur la porte d’entrée. La toute nouvelle génération offre une résolution HD et une meilleure détection des personnes, mais il faut un abonnement pour en profiter pleinement. Et faire confiance à Amazon.

Karim Benessaieh
Karim Benessaieh La Presse

On aime

La sonnette vidéo Ring, entreprise rachetée par Amazon en 2018, est offerte depuis début juin au Canada dans sa deuxième version. Les nouveautés n’ont rien de révolutionnaire, mais elles sont appréciables : la résolution vidéo est passée de 720 p à 1080 p, la vision nocturne est plus nette et on peut la configurer pour qu’elle détecte plus précisément les mouvements à la porte d’entrée.

Concrètement, on a dans la boîte un petit appareil de 12,6 cm par 6,2 cm, équipé d’une caméra et d’un gros bouton rond. Tout est inclus pour l’installation, mèche, vis, câble USB et même niveau.

On peut brancher la Ring avec une alimentation USB standard, avec les fils de sa vieille sonnette ou l’utiliser en mode autonome avec sa pile rechargeable. Dans notre test, en un mois, la pile a conservé environ la moitié de sa charge. Il faut donc prévoir une recharge tous les deux mois, en retirant la Ring avec un petit tournevis spécial fourni qui rend l’appareil plus difficile à voler.

Petite note, ici : Ring s’engage à vous envoyer une nouvelle sonnette si cela arrive.

Trêve de préliminaires, voyons ce que la Ring sait faire. Une fois configurée avec l’application mobile et branchée à un réseau WiFi, la sonnette vidéo vous envoie une notification dès qu’elle détecte un mouvement à la porte, ou que quelqu’un appuie sur le bouton. La Ring émet alors elle-même un petit son de carillon, qui est repris par tous les appareils – téléphone, tablette, Echo – auxquels elle a été associée.

On peut instantanément voir, sur son téléphone, qui est à la porte, écouter et parler avec le visiteur. Si vous disposez d’un Echo Show, ce haut-parleur intelligent d’Amazon doté d’un écran, les images de ce visiteur apparaissent automatiquement.

L’application Ring garde en mémoire tous les évènements détectés. Pour revoir les vidéos et les clichés enregistrés, par contre, il faut un abonnement au service Ring Protect, dont la formule de base coûte 50 $ par an ou 5 $ par mois. Aux États-Unis et au Canada, mais pas au Québec, on offre de plus un service Pro de surveillance personnalisée qui envoie les services d’urgence en cas d’entrée par effraction, avec accès aux enregistrements pour 150 $ par année.

Les possibilités de configuration sont nombreuses pour éviter les fausses notifications et délimiter l’espace et les horaires de détection.

Le prix du Ring est plutôt sympathique, à partir de 124,99 $ pour le modèle de base que nous avons testé. Pour 249,99 $, le modèle Plus offre la connectivité WiFi 5 GHz et un bloc-piles qui s’enlève plus facilement.

On aime moins

On comprend l’idée de compliquer la vie des voleurs avec des vis spéciales, mais nous avons trouvé l’opération de démontage pour la recharge plutôt fastidieuse. Ne perdez pas votre tournevis Ring… Et on se demande quelle sera l’autonomie de notre pile en plein mois de février.

Il n’y a aucune possibilité de sauvegarder vos vidéos et photos sans abonnement, pas de carte microSD qu’on peut insérer, pas de possibilité d’utiliser un dossier infonuagique.

Enfin, on ne peut passer sous silence les quelques controverses aux États-Unis concernant l’utilisation des données de Ring par Amazon et les risques de piratage. Une enquête de l’Electronic Frontier Foundation a par exemple révélé en janvier dernier que des entreprises tierces, notamment Facebook, recevaient des données analytiques d’utilisateurs de Ring. Quatre employés ont également été congédiés début 2020 pour avoir consulté les enregistrements vidéo d’usagers.

On achète ?

Les craintes concernant les indiscrétions de la Ring décourageront d’entrée de jeu certains acheteurs.

Mais si cet aspect vous est moins crucial, la sonnette vidéo Ring est un achat très intéressant. Même sans abonnement qui permet de revoir après coup qui sont les visiteurs, on peut voir à distance qui est à la porte et interagir avec eux, garder un historique des notifications, entendre la sonnette sur son téléphone même si on est loin de la porte. L’interface est simple et fiable, et peut d’ailleurs gérer toute une gamme d’autres appareils Ring – webcams, panneau de contrôle, éclairage, serrures intelligentes compatibles.

Ring Sonnette vidéo 2e génération – 2020 Fabricant : Ring
Prix : à partir de 124,99 $
Note : 4 sur 5