Rarement une mise à jour d’écouteurs Bluetooth aura été aussi ambitieuse que celle qui est envoyée ces jours-ci dans les Pixel Buds, de Google.

Karim Benessaieh
Karim Benessaieh La Presse

La fonction la plus intéressante, la « détection de partage », permet à deux personnes d’avoir chacune son écouteur, et d’en contrôler indépendamment le volume. Et ça fonctionne, avons-nous constaté, même s’il faut s’habituer aux commandes et qu’une fois sur deux, nous avons plutôt interrompu la musique. On a également ajouté une amplification des graves et trois fonctions qui font sourire : le volume diminue dès que les Pixel Buds détectent un cri de bébé, un aboiement de chien ou une sirène d’alarme.

Antivirus imparfaits

PHOTO DAMIEN MEYER, ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE

Un laboratoire britannique, SE Labs, a testé 14 antivirus avec des menaces informatiques bien connues visant Windows. Seulement six d’entre eux les ont bloquées ou neutralisées à 100 %.

Qu’un antivirus ne détecte pas une menace très récente ou peu connue, c’est compréhensible. Mais un laboratoire britannique, SE Labs, a testé 14 de ces logiciels avec des menaces informatiques bien connues visant Windows. Seulement six d’entre eux les ont bloquées ou neutralisées. La palme, avec une efficacité de 100 %, revient à Kaspersky et Windows Defender. L’antivirus gratuit de Microsoft intégré à Windows 10, qui avait si mauvaise réputation il y a quelques années, est considéré comme l’un des meilleurs depuis 2018. Trois autres antivirus gratuits très populaires, Avast, AVG et Avira, n’ont pu bloquer toutes les attaques. Le moins efficace du groupe : Webroot, avec une note de 83 %.

Consoles en liesse

PHOTO KAZUHIRO NOGI, ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE

La console la plus populaire en 2020 : la Nintendo Switch, avec quelque 11,6 millions de ventes depuis janvier.

Fait étonnant, malgré le fait que la Xbox One et la PS4 vivent leurs derniers mois avant d’être remplacées, la vente de consoles a connu une hausse spectaculaire de 36 % depuis janvier. C’est bien entendu la pandémie et le succès de la Nintendo Switch qui expliquent ce phénomène.

Selon Safe Betting Sites, qui a compilé les données, 22,3 millions de consoles PS4, Xbox One, Nintendo Switch et 3DS ont été vendues dans le monde lors des six premiers mois de 2020, contre 16,3 millions l’an dernier. C’est en avril qu’on s’est le plus rué sur ces appareils, avec 4,1 millions d’unités vendues. La console la plus populaire – qui ne disparaîtra pas, elle, d’ici 2021 : la Nintendo Switch, avec quelque 11,6 millions de ventes depuis janvier, selon Statista.