Un employé de Facebook infecté au coronavirus a forcé la fermeture d’une partie des locaux de Singapour pour un nettoyage en profondeur, ainsi que l’ensemble des bureaux de Londres, qu’il avait visités à la fin février.

La Presse

À voir en vidéo.