Astrolabe sur Kickstarter. Les offres d’emploi sont étonnamment rares à Montréal pour de jeunes développeurs sans expérience. Une quinzaine d’entre eux ont trouvé la solution : se regrouper au sein d’un petit studio, Astrolabe Interactive, et concevoir leur propre jeu, Sacrifice Your Friends, basé sur le monde du maître de l’horreur H.P. Lovecraft.

Karim Benessaieh Karim Benessaieh
La Presse

« Chacune des arènes est inspirée des histoires de Lovecraft, on joue avec la notion de folie où les personnages reçoivent des coups et se transforment en personnages d’un culte, comme Cthulhu », explique Manuel Bergeron, PDG et directeur créatif. Du 1er au 27 octobre, on sollicite les contributeurs sur Kickstarter pour leur offrir, à l’Halloween, une version bêta du jeu. La sortie officielle est prévue sur Steam en mars 2020.

Voyez le projet sur Kickstarter

Arcade et Montréal

IMAGE FOURNIE PAR DEVOLVER

Devolver se spécialise avec un certain succès dans les jeux « un peu bizarres, innovateurs et drôles », comme Cricket Through the Ages, offert sur Arcade.

Secret plutôt bien gardé, l’éditeur américain de jeux vidéo indépendants Devolver Digital a une antenne à Montréal en la personne de Mark Hickey, vice-président de sa filière jeux mobiles. Ce diplômé de l’Université Concordia, qui a commencé sa carrière en 2002 avec Gameloft, a vu quatre jeux de Devolver faire partie de la centaine d’exclusivités du service Arcade d’Apple, lancé fin septembre. « Qu’Apple fasse ce geste nous ouvre les portes d’un marché d’un milliard de personnes, c’est très excitant pour nous », dit-il. Devolver se spécialise avec un certain succès dans les jeux « un peu bizarres, innovateurs et drôles », précise-t-il. Les quatre jeux retenus de l’éditeur américain correspondent tout à fait à cette description, en particulier Cricket Through the Ages, une histoire du cricket complètement déjantée.

Jetez un œil sur les quatre jeux

Surface Duo

PHOTO ASSOCIATED PRESS

Deux ans après l’abandon officiel de son Windows Phone, Microsoft a fait un retour remarqué dans ce marché avec le Surface Duo, annoncé la semaine dernière.

Deux ans après l’abandon officiel de son Windows Phone, Microsoft a fait un retour remarqué dans ce marché avec le Surface Duo, annoncé la semaine dernière. Il s’agit d’une bestiole plutôt étonnante, composée de deux écrans juxtaposés de 5,6 pouces de diagonale, pouvant se transformer en un seul écran de 8,3 pouces. Dotée de capacités cellulaires, elle fonctionne sous deux systèmes d’exploitation, Android et Windows. « Parce qu’il y a des centaines de milliers d’applications [Android], et que vous les voulez », a expliqué au site The Verge Panos Panay, directeur produits chez Microsoft. Le journaliste du site, par ailleurs, a été un des rares à avoir en main le Surface Duo, qu’il a trouvé « plus petit que ne le laissent croire les photos ».

Lisez l’article de The Verge (en anglais)