Voici un bref survol des actualités du monde technologique.

Karim Benessaieh Karim Benessaieh
La Presse

BrainBox AI « oscarisé »

La jeune entreprise montréalaise BrainBox AI a reçu au début du mois, à New York, un prestigieux trophée, un Real Estate Tech Award dans la catégorie Gestion énergétique. « Ce sont un peu nos Oscars, dit Jean-Simon Venne, chef de la technologie de BrainBox AI. Le Commercial Real Estate Tech (CRETECH), c’est le plus gros organisme au monde pour tout ce qui concerne la technologie en immobilier. On a été passablement surpris. » La plateforme de BrainBox AI, basée sur l’intelligence artificielle et qui permet de réduire jusqu’à 35 % les coûts de chauffage et de climatisation dans les grands immeubles, n’a en effet été mise sur le marché qu’en mai dernier. L’entreprise montréalaise a hérité du deuxième prix dans sa catégorie, derrière IBM.

MEGA+MIGS

PHOTO FOURNIE PAR MEGA

Visant plus le public et les studios indépendants, le MEGA (dont on voit ici la deuxième présentation l’an dernier) s’associe cette année au MIGS, qui attire plutôt les professionnels de l’industrie.

Pour la première fois cette année, les deux grandes rencontres locales du jeu vidéo, le Montreal Expo Gaming Arcade (MEGA) et le Montreal International Game Summit (MIGS), seront réunies en un seul événement. Du 16 au 19 novembre, au Grand Quai du Port de Montréal, quelques milliers d’amateurs et une centaine de studios célébreront cette spécialité montréalaise. « Notre industrie fait le tour du monde, c’est un aspect de la culture qui est hyper fort, mais on n’en parle pas beaucoup », dit Valérie Roberts, animatrice à Vrak.tv, chroniqueuse culturelle et porte-parole de l’événement. Elle-même « très Nintendo », elle voit les jeux vidéo comme une façon de « briser la routine métro-boulot-dodo », de passer plus de temps avec sa famille ou ses amis.

Felix & Paul aux Emmy

IMAGE FOURNIE PAR FELIX & PAUL

Le documentaire Traveling While Black, du studio montréalais Felix & Paul, sera en nomination ce dimanche soir aux Primetime Emmy Awards.

Le studio montréalais de réalité virtuelle Felix & Paul est décidément un habitué des Emmy Awards, qui récompensent les émissions de télé américaines. Il sera finaliste ce soir pour la cinquième fois avec un documentaire fascinant de 20 minutes sur la question raciale aux États-Unis, Traveling While Black, lors de la cérémonie des Primetime Emmy Awards. La réalité virtuelle permet au spectateur d’être « assis à côté de personnages qui racontent leur histoire », dit Paul Raphaël, cofondateur du studio et directeur de la création. « C’est une occasion de toucher les gens d’une manière qu’ils n’auront jamais expérimentée. La réalité virtuelle, ça raccourcit la distance entre deux personnes qui ne sont pas réellement une devant l’autre. »