• Accueil > 
  • Affaires > 
  • Techno 
  • > Le président de Nintendo of America plaide pour la «diversité» 
Source ID:c647257eff113fca990117d250eaf3c7; App Source:StoryBuilder

Le président de Nintendo of America plaide pour la «diversité»

Au dernier rassemblement de l'industrie du jeu vidéo,... (PHOTO FOURNIE PAR NINTENDO)

Agrandir

Au dernier rassemblement de l'industrie du jeu vidéo, l'E3, Nintendo a ratissé très large avec pas moins de 25 annonces de jeux.

PHOTO FOURNIE PAR NINTENDO

Alors que le grand rassemblement de l'industrie du jeu vidéo tenu la semaine dernière, l'E3, a surtout mis l'accent sur la technologie et des jeux ambitieux, Nintendo a maintenu le message qui lui a permis de survivre dans ce marché depuis quatre décennies : « Des jeux pour tous les types de joueurs. »

La formule, le président de Nintendo of America, Doug Bowser, la reprendra plusieurs fois lors d'un entretien téléphonique avec La Presse. C'est que pour l'édition 2019 de l'E3, Nintendo a ratissé très large avec pas moins de 25 annonces de jeux. Une bonne part est basée sur les personnages chéris des amateurs, notamment avec deux versions de Pokémon, une histoire d'horreur adoucie avec Luigi's Mansion 3 et une surprise, un nouvel épisode de The Legend of Zelda, Link's Awakening.

Doug Bowser, président de Nintendo of America... (PHOTO FOURNIE PAR NINTENDO) - image 2.0

Agrandir

Doug Bowser, président de Nintendo of America

PHOTO FOURNIE PAR NINTENDO

« Nous aimons nos jeux classiques Nintendo et nos personnages, et nous voulons donner à tous, parents et enfants, la possibilité d'y jouer. »

34 millions

Quand on lui demande si Nintendo peut réellement séduire l'amateur de jeux plus adultes, ces productions AAA coûteuses dont les heures de jeu se calculent en centaines, il se montre bon vendeur : « Notre but est d'avoir les meilleurs jeux créés par les meilleurs développeurs. Certains sont très exigeants, comme The Witcher 3. Nous offrons aux utilisateurs le type de jeux qu'ils aiment. »

Il rappelle en passant les statistiques qui pourraient faire de la Switch la console la plus populaire jamais conçue par Nintendo : 34 millions d'unités vendues depuis mars 2017, avec un catalogue de près de 2000 jeux. Il a fallu sensiblement le même temps à la Wii, entre 2006 et 2008, pour atteindre ces chiffres de vente. Quant à la plateforme Nintendo Switch Online, qui permet d'affronter des joueurs en ligne et offre 42 jeux NES, elle a attiré quelque 10 millions d'abonnés en huit mois.

Expérience « différente »

L'arrivée de la plateforme de Google Stadia, qui propose des jeux en infonuagique sans avoir de console ou d'ordinateur puissant, ne semble pas inquiéter le président de Nintendo of America. « C'est toujours intéressant de voir ce que les gens font dans cet espace qu'est l'industrie du jeu vidéo. Mais nous pensons que Nintendo offre une expérience unique et différente. Cette possibilité de jouer partout et en tout temps, comme le propose Stadia, c'est exactement ce que vous pouvez faire avec la Switch. Et vous n'avez même pas besoin de WiFi... »

Fidèle à la philosophie de Nintendo, il estime que la meilleure garantie de succès de l'industrie du jeu vidéo réside dans sa « diversité ». « Je pense que chaque joueur doit pouvoir décider ce dans quoi il va s'engager. Certains veulent un PC très puissant, d'autres vont aller vers Stadia, une console ou la Nintendo Switch. Donner aux joueurs ce choix, c'est important. »




la boite: 4391560:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Affaires

Tous les plus populaires de la section Affaires
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer