Presque tous les services de Google sont tombés en panne dans l’Est de l’Amérique du Nord, dimanche après-midi, causant des maux de tête à beaucoup d’internautes et d’entreprises qui dépendent du géant du web.

Philippe Teisceira-Lessard Philippe Teisceira-Lessard
La Presse

L’entreprise a blâmé une « surcharge d’utilisation ». Des services comme YouTube, Gmail et Google Calendar ont été interrompus ou ralentis pendant quelques heures. Les problèmes ont d’abord été reconnus par Google à 15 h 25, a rapporté l’Associated Press. À 19 h 30, tout était revenu à la normale.